©iStock

10 aliments sains que l’on adore détester

Des choux de Bruxelles au foie, voici comment apprendre à aimer et à cuisiner ces aliments impopulaires mais nutritifs

On s’attend à ce que les enfants disent des choses comme « Je n’aime pas les œufs » ou « Du foie ? C’est dégueulasse ! ».

Par contre, quand les adultes le disent, il vaut mieux qu’ils y soient allergiques ou qu’ils aient un argument santé, politique ou environnemental convainquant pour l’expliquer. Lors d’un premier rendez-vous par exemple, ça peut faire comprendre à votre compagne que vous n’êtes pas aventureux parce que votre régime alimentaire s’écarte rarement du droit chemin. Plus important encore, vous vous privez peut-être de fantastiques saveurs et de nutriments très importants.

La plupart d’entre nous a développé une phobie de ces aliments pendant son enfance mais il n’est jamais trop tard pour les surmonter. Voici les aliments les plus couramment détestés mais qui sont en fait incroyablement bons pour vous (et délicieux).

1 – Les choux de Bruxelles

Il est facile de détester ces mini-choux sans même les goûter. Les enfants les repoussent automatiquement. Leur goût amer, leur texture bizarre et leur légère odeur de pied suffisent à faire peur à tout le monde. Cependant, les mêmes qualités sont attribuées à de bons fromages.

Avantages pour la santé : Les choux de Bruxelles contiennent beaucoup de fibres et de protéines. Ils peuvent vous rassasier et sont faibles en calories. Les scientifiques pensent également que ce légume peut protéger contre le cancer car il est riche en indole (un composé phytochimique) et en vitamine C.

Apprendre à les aimer : Achetez des choux de Bruxelles frais dont la tige n’a pas été retirée. Ils auront meilleur goût que les choux de Bruxelles surgelés. Coupez-les en tranches et cuisinez-les dans de l’huile d’olive extra vierge avec de l’ail fraîchement émincé. Salez et poivrez à votre convenance. Pour un repas de véritable gourmet, ajoutez des noix, des échalotes, du fromage râpé et du bacon, avec modération.

2 – Les brocolis

Ces « mini-arbres » sont bourrés de vitamine K que vous trouvez dans les légumes verts à feuilles. Pas étonnant que les enfants détestent ces fleurons : ils représentent l’antithèse des Snickers. Cependant, le brocolis peut être le meilleur ami de l’homme. Simple à préparer, il peut vous rassasier et c’est un en-cas cru rapide.

Avantages pour la santé : Le brocoli est bourré de vitamine C, K et A. En plus d’être riche en fibres, il contient de multiples nutriments anti-cancer comme les diindolylméthane et le sélénium. Le diindolylméthane est également connu pour combattre d’autres virus et bactéries. Des études ont démontré que les hommes qui mangeaient une grande quantité de brocolis réduisaient généralement leur risque d’avoir un cancer agressif de la prostate et des maladies cardiaques.

Apprendre à les aimer : Utilisez les brocolis pour l’apéritif : plongez-les simplement dans de l’houmous. Vous pouvez également émietter quelques fleurons sur votre salade. Vous vous sentirez plus rassasié. Vous pouvez aussi les faire cuire à la vapeur ou avec de l’huile d’olive. Si vous décidez d’aller plus loin, remplissez une cocotte de fleurons. Versez trois cuillères à soupe de beurre fondu sur le dessus et assaisonnez de sel et de poivre. Saupoudrez de cheddar et faites cuire pendant 10–15 minutes.

3 – Le poisson

Les enfants détestent tout ce qui vient de la mer : l’odeur et le goût du poisson, la texture, la peur des arêtes, etc. Par contre, en tant qu’adulte, si vous n’aimez pas ce qui vient de la mer, vous ratez une occasion de déguster de multiples cuisines ethniques. Non seulement ça, mais c’est aussi une source parfaite de protéines pour vous aider à perdre du poids et pour manger moins de viande avec de la graisse saturée.

Avantages pour la santé : L’American Heart Association recommande aux hommes de manger du poisson deux fois par semaine pour ingérer assez d’oméga-3, les acides gras qui réduisent le risque de maladie cardiaque et les types les plus courants d’AVC. Des recherches suggèrent même que les oméga-3 augmentent les fonctions cérébrales et visuelles et luttent contre des maladies comme l’asthme et la dépression. Manger du poisson au lieu d’autres viandes peut également diminuer votre cholestérol.

Apprendre à l’aimer : Tous les poissons n’ont pas ce goût bizarre. Essayez le flétan ou bien un steak de thon sur le grill au lieu d’un burger. Un filet farci aura le goût de la farce que vous lui ajoutez. Vous pouvez même commencer par quelques anchois dans votre salade César. Il existe également de nombreux crustacés et mollusques. Achetez de la pâte tempura : il est facile de faire des beignets de poisson qui iront très bien avec des pommes de terre ou dans des tacos.

4 – Les navets

Celui qui a découvert qu’on pouvait manger des navets devait vraiment avoir faim. Ils ne sont pas du tout appétissants. Les navets, ces racines bulbeuses violettes, n’inspirent pas vraiment confiance. La plupart des hommes n’en mettraient pas dans leur panier au supermarché en se disant « Tiens, je vais essayer ».

Avantages pour la santé : Les navets sont une très bonne source de vitamine C, de fibres, d’acide folique, de manganèse, d’acide pantothénique et de cuivre. Ils contiennent également de la thiamine, du potassium, de la niacine et du magnésium. Ils sont riches en amidon, comme les pommes de terre, mais avec plus que moitié moins de calories.

Apprendre à les aimer : Préférez les navets aux pommes de terre. Non seulement cela diversifiera votre menu mais vous ingérerez également moins de calories. Vous pouvez les faire cuire, en faire de la purée ou des frites. Ils peuvent également être servis crus sur un plateau de légumes.

5 – Les betteraves

De nombreux hommes ne goûtent même pas aux betteraves dans leur salade. On ne sait parfois pas quoi en faire. Elles ressemblent à des tranches de gelée à la canneberge, mais leur goût sucré dynamise une salade. La betterave en boîte est un en-cas pas cher, rapide et bon pour la santé.

Avantages pour la santé : Avec leur fort taux de glucides, les betteraves sont une rapide source d’énergie sans les retombées que vous avez avec les glucides transformés. C’est une bonne source de magnésium, de calcium, de fer et de niacine ainsi que de vitamines A et C. Des études ont démontré qu’elles réduisaient le risque de cancer du colon.

Apprendre à les aimer : En ajouter à une salade est une façon simple de s’habituer à ce légume bizarre. Lorsque vous êtes prêt, faites-vous une salade de betteraves. Il existe de nombreuses recettes savoureuses qui impressionneront une femme que vous aurez invitée à dîner : une salade de betteraves rôties avec du bacon par exemple.

6 – Le foie

Rien que le fait de penser à manger cet organe interne donnera la nausée à certains. Les hommes mangent cependant du foie depuis des siècles. Certaines tribus préhistoriques le considéraient comme un met délicat après une chasse. A l’époque médiévale, les européens en ajoutaient à leurs pâtisseries ou en faisaient des saucisses. Entrez en contact avec l’homme primaire qui sommeille en vous : mangez du foie.

Avantages pour la santé : Il est évident que c’est une bonne source de protéines, mais c’est aussi la source naturelle de vitamine A la plus concentrée. Les patients souffrant d’un manque de fer en mangent car il contient une grande quantité de fer et de vitamine B. De nombreuses personnes affirment également qu’il permet de lutter contre la fatigue.

Apprendre à l’aimer : Préparer du foie n’est pas exceptionnel. La prochaine fois que vous avez envie d’un steak au barbecue, optez plutôt pour du foie de bœuf coupé en fines tranches. Faites-le frire dans une poêle avec des oignons et votre sauce barbecue préférée ou directement sur le grill.

7 – Les épinards

Popeye a rendu célèbres les épinards quand il se battait contre Brutus, mais quand vous en ouvrez une boîte, ils ont le goût de métal détrempé. Ces feuilles vertes sont tout d’abord apparues dans les dessins animés, mais aujourd’hui, elles apparaissent dans la plupart des menus à travers le pays. Préparez-vous donc un plat qui rend justice à ce légume à feuilles.

Avantages pour la santé : Comme pour les autres légumes déjà listés ci-dessus, les vitamines A et C de l’épinard ainsi que ses fibres, son acide folique, son magnésium et ses autres nutriments diminuent le risque de cancer, en particulier celui du colon, des poumons et du sein ainsi que de maladies cardiaques. Les flavonoïdes qu’il contient réduisent également la perte de mémoire liée à l’âge. Les épinards contiennent par ailleurs une grande quantité de lutéine qui aide à lutter contre la dégénérescence de la cataracte et contre la dégénérescence maculaire.

Apprendre à les aimer : Ce qui est bien avec les épinards, c’est leur polyvalence. Mettez-en dans des omelettes avec du fromage, de la dinde ou du jambon. Versez une vinaigrette au bacon chaude sur un lit d’épinards et d’oignons violets coupés en morceaux (il semblerait qu’une petite quantité de bacon aiderait à masquer tous les éléments sains). Mettez même des épinards crus et de la margarine fondue dans un micro-ondes pour obtenir un plat rapide. Vous voulez quelque chose d’encore plus simple ? Coupez des fraises et des noix et saupoudrez-en sur un lit d’épinards frais pour une délicieuse salade.

8 – L’avocat

Pour ceux qui n’ont pas grandi au sud des États-Unis ou en Californie, il est possible que vous trouviez ce légume vert épais un peu bizarre. Les avocats ont le vent en poupe en ce moment. Il vaut donc la peine de s’y intéresser (de plus, ils constituent la merveille culinaire qu’est le guacamole et qui fait partie de nombreux plats mexicains.)

Avantages pour la santé : Surnommé le fruit le plus sain du monde pour sa quantité de vitamine K, de fibres alimentaires, de potassium, d’acide folique, de vitamine B6, de vitamine C, de cuivre et d’acide oléique, un avocat de taille moyenne contient 27g de matière grasse. La graisse monoinsaturée qu’il contient aide à diminuer votre cholestérol et la folacine aide à garder votre cœur en bonne santé.

Apprendre à l’aimer : Si le guacamole ne vous a pas déjà donné envie de manger de l’avocat, ajoutez-en à un sandwich à la dinde à la place du fromage. Vous pouvez aussi en ajouter quelques tranches à des haricots noirs et à du riz pour un repas chaud. Les protéines vous rassasieront plus longtemps.

9 – Le fromage cottage

Des gros morceaux de lait caillé ? Il est évident que lorsqu’il est présenté sous cette forme, les enfants ne réclament pas cet en-cas nourrissant.

Avantages pour la santé : Le fromage cottage contient beaucoup de protéines et peu de glucides. Vous pouvez en manger au petit-déjeuner pour vous rassasier. La caséine constitue une grande partie de ses protéines, une forme qui se digère lentement et qui diminue la faim pendant plus longtemps. Le fromage cottage contient également une grande quantité de calcium, important non seulement pour les os mais aussi pour maintenir une pression sanguine normale.

Apprendre à l’aimer : Si manger du fromage cottage avec des fruits coupés en tranches ne vous tente pas, essayez d’ajouter de la sauce piquante et du sel. Si vous êtes déjà fan de guacamole, ajoutez quelques cuillères de fromage cottage à votre mélange. Il sera encore plus copieux et cela l’empêchera de devenir marron.

10 – L’aubergine

Si l’aubergine était un super-héros, ce serait Batman. Elle est sombre, mystérieuse et même si elle n’a pas de super-pouvoirs, elle est audacieuse et riche à plus d’un titre. Souvent, les enfants ne retiennent que sa texture spongieuse, mais les adultes devraient reconnaître sa capacité à s’adapter différemment à chaque plat.

Avantages pour la santé :
Elle contient presque la même liste de nutriments que les autres légumes listés ci-dessus, y compris les fibres, la folacine, la niacine, etc, mais en plus, l’aubergine est une très bonne source d’antioxydants appelés les phytonutriments, y compris la nasunine qui permet d’éviter les dégâts causés aux membranes des cellules.

Apprendre à l’aimer :
La chair poreuse de l’aubergine absorbe toutes les saveurs qui l’entourent et ajoute sa propre saveur au plat, ce qui donne des goûts complexes : aubergine-parmesan, ratatouille, moussaka d’Arabie et de nombreux autres plats indiens. C’est un des légumes préférés des végétariens car c’est un très bon substitut pour les plats à base de viande. Elle peut même être grillée comme un burger. Chaque plat est complètement différent donc essayez-en plusieurs.

Par Ryan McKee / Traduit par Mélanie Geffroy