©iStock

Comment se mettre son patron dans la poche ?

Vous aimeriez être un peu moins sous pression au boulot ? Voici quelques astuces pour vous mettre le patron dans la poche

Vous rêvez déjà des vacances, submergé par le boulot ? Et si vous faisiez en sorte que votre vie de bureau soit plus agréable, en vous mettant le patron dans la poche, grâce à ces précieux conseils. Le plus important est de savoir à qui vous avez affaire. C’est ainsi qu’on distingue quatre grands types de patrons. Retrouvez le vôtre et agissez en fonction :

Le pointilleux

Son amour du travail bien fait, ses demandes de comptes rendus et ses réunions à tout-va cachent en fait un certain manque de confiance en soi. Faites du zèle ! Devancez ses demandes, nourrissez-le en chiffres, expliquez-lui constamment où vous en êtes et comment vous allez atteindre votre objectif. Arrivez avant lui le matin et portez une tenue vestimentaire toujours impeccable.

L’indécis

Flippé de nature, ou sans cesse débordé à force de se noyer dans un verre d’eau, le patron indécis n’est à solliciter qu’en cas de force majeure, ou avec des projets aboutis sur lesquels il n’aura d’autre choix que celui d’approuver votre propre décision.

L’ambitieux

Votre cas ne l’intéresse guère, sauf si vous pouvez servir sa propre carrière. Il est d’ailleurs toujours prompt à s’approprier vos idées, surtout devant ses supérieurs. Ravalez donc votre orgueil et abreuvez-le en bonnes idées. En gros, faites de la lèche !

Le chieur

Quoi que vous fassiez, ce sera mal fait. Il est doté d’un fort sentiment de supériorité, et le seul moyen de se le mettre dans la poche est de faire le dos rond, voire d’acquiescer bassement à chaque rencontre… tout en vivant évidemment votre vie de votre côté.