©iStock

Dossiers très privés : Pimenter sa vie sexuelle

Nos experts répondent à vos questions les plus intimes. Sans tabous

« Notre vie sexuelle est devenue un peu ennuyeuse. Je me suis dit, histoire de pimenter les choses, qu’on pourrait changer de décor en louant une chambre d’hôtel. Est-ce une bonne idée ou est-ce plutôt louche ? Et une fois sur place, on fait quoi ? Un bain chaud ? Des pétales de rose sur le lit ? Une séance de bondage… ? »

  • Je pense que louer une chambre d’hôtel, ce n’est pas louche du tout. En effet, si ça fait déjà un moment que votre chambre est devenue synonyme de routine, changer de décor est au contraire un excellent moyen d’ajouter de la nouveauté dans votre couple et donc d’y faire jaillir de nouvelles étincelles. Quant à ce que vous allez y faire, vérifiez d’abord avec votre copine ce dont elle a envie. Peut-être aimeriez-vous juste qu’elle se montre un peu plus entreprenante que d’ordinaire et que cet autre lieu la débridera ? Si votre relation est solide, vous devriez pouvoir régler toutes vos divergences sur la question.

Docteur Aaron, psychothérapeute

  • Même si cette idée semble séduisante, il se pourrait cependant que l’ennui persiste. Les ébats et la passion ont tendance à faiblir après quelques années de vie commune et, pour qu’un couple s’épanouisse au lit, une véritable connexion doit s’établir entre les partenaires. Ce qui signifie que la communication doit se faire dans les deux sens. Est-elle sexuellement aussi impliquée que vous ? Si ce n’est pas le cas, vous ne chasserez jamais l’ennui. Cela ne signifie pas que votre relation est foutue, mais qu’elle a besoin de bien plus qu’un peu de piment. Il faut alors mettre l’accent sur la reconstruction de votre couple, de son intimité, discuter à cœur ouvert. Et seulement alors louer une chambre d’hôtel.

Docteur Ghose, psychothérapeute conseiller conjugal

  • Je ne trouve pas bizarre l’idée de la chambre d’hôtel en soi. Par contre, peut-être que ce que vous allez trouver dans cette chambre paraîtra louche. Des punaises dans le lit ? Des tentures de velours noir ? Un portrait d’Elvis à la peinture à l’huile ? Les odeurs d’essence de la station-service à proximité ? Des traces de fluides corporels sur le couvre-lit ? Super romantique, n’est-ce pas ? Ceci dit, vous ne saurez jamais si vous n’essayez pas. Blague à part, au lieu de vous lamenter sur votre vie sexuelle, vous devriez au contraire vous féliciter d’être toujours en ensemble, contrairement à cette majorité de couples qui se séparent dès que la flamme vacille un tant soit peu. Alors accordez-vous plutôt un week-end « aventure » pour fêter ça : volez une bagnole, foncez vers l’océan, faites-vous arrêter et passez la nuit au fond d’une cellule. Vous vouliez changer de décor, non ?

Jena Friedman, écrivain et humoriste

« Au risque de paraître naïf, ma copine fait des trucs bizarres durant la fellation. Elle avale tout mon membre puis on dirait qu’elle s’étouffe tandis que ses yeux se remplissent de larmes. Ça fait partie de la chose ou bien ? » Paul, Dieppe

  • Docteur Ghose : Bien que cela ne fasse pas nécessairement partie intégrante de la pratique, certaines filles ont parfois tendance à « forcer le trait » pendant la fellation. C’est comme un signe de soumission, que certains hommes (pas tous) apprécient, ça les excite. Si votre copine est d’accord pour ce qu’on appelle une « gorge profonde », faites-le mais allez-y mollo. Régurgiter est un réflexe physiologique déclenché par quelque chose de désagréable ou de potentiellement dangereux. Si cela se produit, c’est que le corps n’apprécie pas ! Il faut donc calmer le jeu, reculer un peu et même, de temps en temps, sortir complètement votre sexe de sa bouche, histoire de vérifier que vous n’êtes pas réellement en train de l’étouffer.

  • Docteur Aaron : Pour la plupart des femmes, mettre quelque chose d’imposant dans leur bouche comme un pénis en érection déclenche ce réflexe de régurgitation. Pour éviter que cela ne se produise, vous devez d’abord discuter de la façon dont vous allez procéder : quelle profondeur souhaitez-vous atteindre et à quel rythme (doucement ou énergiquement). D’après ce que vous nous expliquez, je dirai qu’elle vous montre sa soumission, cette pratique dénotant une certaine forme d’agression et de puissance. Certaines personnes sont véritablement accros aux gorges profondes. Si vous faites une recherche sur le Web (dans le seul but scientifique, bien sûr…) vous trouverez des tonnes de vidéos sur le sujet sur les sites pornos. Les mecs sont- ils pour autant des brutes ? Premièrement, l’acte de domination n’est pas sexué et beaucoup de femmes aiment jouer les dominatrices. Deuxièmement, le sexe, c’est un jeu, c’est du plaisir. Quelles que soient vos pratiques et à partir du moment où vous êtes de connivence, laissez-vous aller et enfermez vos hontes à double tour au fond d’un tiroir.
  • Jenas Friedman : Si vous l’aimez, demandez-lui si tout va bien. Si vous ne comprenez pas ce qu’elle dit parce que vous avez votre sexe dans sa bouche, retirez- vous et reposez-lui la question !!!

« J’ai l’impression que ma copine lit mes SMS. Comment faire pour en être sûr ? Et ne me dites pas de lui poser la question car elle va me répondre que je ne lui fais pas confiance. » Alex, Royan

  • Docteur Ghose : Si vous ne lui posez pas la question, vous ne lui donnerez pas l’occasion de vous montrer son honnêteté et vous fermerez les portes de la communication !