©iStock
©iStock

Le sexe outdoor

Le sexe outdoor est en tête des principaux fantasmes féminins. Voici comment satisfaire ses envies d’évasion (et les vôtres) en toute discrétion

Une étude parue dans la revue The Journal of Sexual Medicine révèle que les femmes sont particulièrement excitées à l’idée de faire l’amour en plein air. La faute au cinéma : Deborah Kerr et Burt Lancaster se roulant dans le sable dans Tant qu’il y aura des hommes ou Scarlett Johansson et Jonathan Ryes Meyer qui se déshabillent fougueusement sous la pluie en pleine campagne anglaise dans Match Point, ça donne des idées. D’autant que contrairement aux idées reçues, les femmes n’ont rien contre les « quickies », et elles peuvent monter au septième ciel en moins de deux.

DANS VOTRE JARDIN

IDÉAL POUR convaincre une partenaire stressée.

PRATIQUE À condition de rester raisonnable au niveau des décibels et de n’avoir aucun vis-à-vis, vous êtes tranquilles. Commencez par une séance de bronzage en nu intégral, sans oublier de lui passer de la crème solaire sur tout le corps. Puis laissez vos corps échauffés s’exprimer…

POURQUOI ? La même excitation que si vous étiez sur la voie publique (les voitures et les passants sont juste derrière le mur du jardin) mais sans les risques d’être pris en flag.

ACTION. Selon une étude réalisée par le CHU de l’État de Boston, le soleil augmente la production de testostérone à hauteur de 120 %. Ça tombe bien : elle booste la libido. Par ailleurs, les chercheurs de la clinique Mayo aux États-Unis ont découvert qu’un apport en vitamine D, induit par l’exposition au soleil, aidait à réduire les inhibitions, tout comme le massage à la crème solaire, qui favorise la sécrétion d’ocytocine, l’hormone de l’attachement. Pour un orgasme plus rapide, choisissez une position qui stimule le clitoris de votre partenaire. Sexe and Marital Therapy recommande la technique de l’alignement coïtal : en position du missionnaire, remontez afin que la base de votre pénis appuie sur le clitoris de votre partenaire.

CONTRE UN MUR

IDÉAL POUR la spontanéité.

PRATIQUE. Comme précédemment, vous devez vous assurer que personne ne peut vous voir. Et si vous trouvez un coin tranquille, n’oubliez pas de vérifier qu’aucune caméra de surveillance ne filme vos ébats : vous n’avez pas envie de vous retrouver dans la catégorie « exhib » de YouPorn.

POURQUOI ? La durée optimale d’un rapport sexuel se situe entre 3 et 13 minutes selon une étude parue dans la revue Journal of Sexual Medicine. Lui dire que vous avez une envie irrépressible de lui faire l’amour là tout de suite est un des meilleurs aphrodisiaques qui soit et lui donnera un maximum de plaisir, même si cela ne dure que 3 minutes (ce qui est préférable dans une situation aussi tendue).

ACTION. Avant de trouver l’endroit du délit, faites monter le désir en jouant sur l’anticipation. Au restaurant, passez-lui la main entre les cuisses. Dans la rue, embrassez-la en insistant sur sa lèvre inférieure. « La lèvre inférieure et le sexe sont liés, affirme la sexologue Ava Cadell. Sucer délicatement sa lèvre inférieure va entraîner un afflux de sang vers son vagin, ce qui précipitera l’orgasme. » Pour faire monter l’orgasme encore plus vite, avant de la pénétrer, dites-lui de se pencher vers l’avant et de contracter les muscles du périnée, conseille Ian Kerner (auteur de « Elle d’abord », éd. First), .

AU VERT

IDÉAL POUR Stimuler vos sens.

PRATIQUE. Deux options s’offrent à vous : soit vous êtes très téméraires et vous choisissez un parc. Soit vous restez prudent et vous optez pour la pleine nature. Si vous optez pour le parc, assurez-vous qu’il n’y a ni enfants ni tueur en série dans le coin. L’idéal serait d’attendre la nuit pour être plus tranquilles. Mais là, niveau sécurité, choisissez bien votre emplacement. En camping sauvage ou en balade, si vous vous écartez des sentiers balisés et tombez sur une accueillante clairière, aucune raison de vous priver.

POURQUOI ? Une étude de la fondation Smell & Taste Treatment and Research à Chicago révèle que le parfum de l’herbe fraîchement coupée est un aphrodisiaque puissant. De plus, selon l’agence de protection de l’environnement américaine, l’air pur est riche en ions négatifs, lesquels ont la faculté d’éveiller les sens et de diminuer l’anxiété.

ACTION. Munis d’une couverture, d’un iPod et d’une bouteille de vin, choisissez un endroit où l’herbe est parsemée de fleurs et encouragez-la à enlever ses chaussures : des chercheurs de l’université du Hertfordshire sont parvenus à la conclusion que le meilleur moyen de se détendre est de s’allonger, pieds nus, de regarder le ciel bleu dans un parfum de fleurs tout en écoutant sa musique favorite. À ce propos, les chercheurs de l’université de Pennsylvanie affirment que son plaisir sera décuplé si vous faites l’amour en musique. Ensuite, murmurez-lui des mots doux dans l’oreille droite. Selon les chercheurs de l’université italienne d’Annunzio, les femmes sont plus susceptibles de répondre à une suggestion faite dans cette oreille, reliée au cerveau droit, celui de l’action. Quand au vin, ne l’oubliez pas (avec modération). « Son parfum est aphrodisiaque car il imite les phéromones humaines », explique Ava Cadell

À LA MER

IDÉAL POUR réaliser un vieux fantasme.

PRATIQUE Comme d’habitude, vous avez intérêt à la jouer discret si vous ne voulez pas tomber sous le coup de la loi. Trois solutions : trouver une plage déserte, aller au Cap d’Agde (mais vous ne serez pas seuls à batifoler sur le sable) ou filer dans l’eau, de préférence la nuit. POURQUOI ? Selon un sondage CSA/Elle de juin 2005, 63 % des femmes ont le fantasme de faire l’amour sur une plage au clair de lune. Mais vous, vous verriez bien la scène en plein soleil, non ? Jouez des variations sur le même thème et vous resterez inoubliable à ses yeux.

ACTION Louez un bateau et amusez-vous sur le pont, une fois à l’ancre. Selon une étude de l’institut Onzin d’Amsterdam, les marins font deux fois plus l’amour et sont de meilleurs amants que les « terriens ». Les efforts réclamés par la navigation augmenteraient l’afflux sanguin, et le roulis du bateau entraînerait les muscles à s’adapter aux mouvements de l’autre. Si vous avez le mal de mer, choisissez un coin de plage isolé. Demandez-lui de vous chevaucher en enfonçant ses genoux dans le sable pour une pénétration profonde. « Collez-vous l’un contre l’autre et encouragez-la à frotter son clitoris contre votre os pelvien », conseille Ava Cadell. Elle arrivera ainsi plus vite à l’orgasme.