©iStock

Le secret pour améliorer son cardio sans sacrifier les muscles

Les spécialistes de l’aérobie citent souvent une étude archaïque affirmant que le cardio interfère dans le gain du muscle. Mais des études plus récentes prouvent le contraire

Un rapport de 2012 dans l’International Journal of Sports Medicine a révélé que les sujets qui ont effectué un entrainement mêlant cardio et musculation, ont constaté une croissance musculaire et des gains en endurance. Cependant, c’est le type d’exercice cardio que vous effectuez qui aura un impact.

Le débat du cardio à haute intensité

« Courir aura des effets significatifs sur le corps », explique Greg Nuckols, coach à Santa Ana. « Accélérer et frapper le sol provoque des dégâts musculaires et une perte de masse. Misez sur le cyclisme qui n’augmente pas les dommages musculaires de manière significative. En gros, privilégiez des séances de cardio à faible impact comme la natation, le rameur ou en marchant rapidement sur un tapis incliné. »

L’entrainement parfait pour allier endurance et muscle

En supposant que vous mangez suffisamment de calories pour développer votre masse musculaire, et en effectuant une quantité modérée d’entrainement d’endurance (pas de programma pour le marathon), vous ne devriez pas avoir de problème à suivre un programme de musculation-cardio. Mieux : le cardio fera de vous un meilleur sportif en musculation.

« Le cardio vous aide à augmenter vos capacités, le volume et la fréquence, en vous aidant à mieux récupérer lors de vos séances d’entrainements.« , confie Nuckols. « Être en mesure de travailler plus dur et récupérer facilement est le moyen de faire des progrès« .