DR

Le sport, la formule bonne humeur !

Vous avez certainement déjà ressenti cette sensation de bien-être intense après une séance de sport, et pas uniquement parce que vous aviez terminé votre séance ! En réalité le sport produit des réactions chimiques dans votre corps qui influencent plusieurs fonctions du cerveau, y compris l’humeur

Le sport active la production de substances « bonne humeur »

La première cause de cette sensation de bien-être est la libération des endorphines pendant le sport. Ces hormones, dont les effets s’apparentent à ceux de la morphine, sont, en effet, produites par l’organisme lors de l’effort physique, entraînant une sensation d’euphorie. Mais les endorphines ne sont pas les seules substances à jouer sur notre bonne humeur pendant le sport. L’activité physique active également la production de neurotransmetteurs comme la noradrénaline, la dopamine et la sérotonine. Et c’est la libération de toutes ces substances combinées et leur synthétisation qui nous procurent une sensation de bien-être lors d’une activité sportive.

Des résultats dès la première séance de sport

Des chercheurs de l’université de Nottingham ont mis en évidence l’implication de la phényléthylamine (PEA) dans l’équilibre psychique de l’homme. La PEA serait en effet très diminuée chez les personnes atteintes de dépression mais une séance de sport suffirait à en faire remonter les taux.

En ce qui concerne la durée de l’activité physique, une autre étude menée par le docteur Jeremy Sibold et ses collègues de l’université du Vermont a montré que 20 minutes de sport suffisaient à activer la production des neurotransmetteurs et donc à procurer un état de bien-être important.

Vous l’avez compris, l’effet bonne humeur du sport se fait sentir dès les premières minutes de la première séance. Le sport est donc bel et bien LA solution économique et efficace pour combattre les petits coups de blues !