Suite et fin de notre dossier spécial pour construire du muscle autrement : 

11 LUTTEZ POUR AVOIR UN VENTRE DUR
Si vous avez une partenaire, Jonathan Fass recommande la prière abdominale, un exercice de façonnage du tronc pour deux pouvant tenir lieu de préliminaires amoureux. Tenez-vous debout l’un en face de l’autre, en position athlétique. Ramenez vos paumes l’une contre l’autre (comme dans une prière) devant votre poitrine, les coudes éloignés de 15 à 25 cm de votre corps. Ensuite, votre partenaire doit tirer et pousser vos mains dans tous les sens, pour vous forcer à résister. Faites-le pendant 30 secondes, puis échangez les rôles. Vous devriez sentir tous les deux les muscles du milieu de votre corps en train de travailler.
Pas de partenaire ? Essayez la « scie corporelle circulaire », un exercice classique pour le tronc. Adoptez la position de la planche, vos avant-bras posés sur un ballon suisse, et faites rouler le ballon en rond en faisant bouger vos avant-bras et vos coudes de manière circulaire.

12 FABRIQUEZ-VOUS DE PLUS GROS MOLLETS
Au lieu de travailler vos mollets de manière isolée, essayez le pont sur banc, qui les fait travailler en association avec les poplités et les fessiers, dit Nick Tumminello, coach personnel à Baltimore. Couchez-vous sur le dos, la plante des pieds appuyés contre un banc et les genoux légèrement pliés. Soulevez votre bassin. Vous devriez sentir vos muscles depuis les mollets jusqu’aux fessiers. Rebaissez votre bassin et répétez le mouvement aussi longtemps que vous le pouvez.

13 PORTEZ PLUS ET RISQUEZ MOINS
Tout le monde souhaite être plus performant au soulevé de poids traditionnel, et pour cela, rien ne vaut un entraînement intensif, bien sûr. Mais vous pouvez aussi réaliser de grands progrès en y ajoutant des petites astuces simples. Pour le squat avec barre d’haltères : pendant le mouvement, « baissez la barre comme si vous essayiez de la casser en deux, explique Tony Gentilcore. Vous allez activer vos dorsaux, ce qui donnera une plus grande stabilité à votre colonne vertébrale. » Vous supporterez un poids plus grand, tout en diminuant le risque de blessure. Et si vous réussissez réellement à casser la barre en deux, envoyez-nous la vidéo.

14 BOOSTEZ VOTRE DÉVELOPPÉ
Pour améliorer votre développé couché,les experts voudraient que vous commenciez par les fesses. « Collez-vous au banc en contractant les fessiers et en les gardant contractés durant toute la série », dit Joe Stankowski, entraîneur à Grand Rapids (Michigan). Vous vous apercevrez que cette légère modification renforce votre appui et vous permet de déployer plus de puissance lors du soulevé. N’oubliez pas de desserrer les fesses quand vous avez fini.

15 PERFECTIONNEZ VOTRE SOULEVÉ DE TERRE
Petit conseil vestimentaire : lavez vos chaussettes. Puis, quand vous arrivez en salle de gym, faites votre soulevé de terre en ayant ôté vos chaussures (si la salle l’autorise), conseille l’entraîneur et powerlifter Eric Cressey. « Les chaussures augmentent la distance que la barre a à parcourir », explique-t-il. Elles surélèvent également vos talons du sol, ce qui exerce une tension plus forte sur les quadriceps et moins forte là où elle le devrait : sur les fessiers et les poplités. Être pieds nus ou en chaussettes est donc excellent. Si votre salle de gym n’est pas d’accord, investissez dans l’achat de chaussures avec une hauteur de talon minimale. Sinon, cherchez une nouvelle salle.

——————–

Et toujours plus de conseils pour rester en forme :
– Doublez la mise
– Votre entraînement en 15 minutes
– Devenez un pro des tractions