©iStock

Les erreurs sont fréquentes lors d’une séance de musculation, en voici trois à ne pas commettre

Lorsque l’on se ballade dans une salle de musculation on peut voir de nombreuses erreurs. Certaines d’entre-elles sont amusantes, d’autres dangereuses. Ici nous vous présentons 3 erreurs à ne pas commettre afin d’améliorer l’efficacité de votre séance de musculation.

Vous évitez les squats car ils sont dangereux pour les genoux

Soyons clairs, les squats ne ruinent pas les genoux, la manière dont vous les faites, elle, au contraire, peut vous conduire à la blessure. Et pourtant, le squat est l’un des exercices les plus efficaces que vous pouvez faire. C’est l’un des rares exercices qui travaille vos jambes dans leur intégralité. De plus, une étude physiologique a montré que les squats sont moins contraignants pour les genoux que la presse. Seules quelques personnes souffrant déjà des genoux doivent éviter cet exercice, donc, arrêtez de fuir la cage à squat mais faites-vous plutôt accompagner pour vérifier votre mouvement.

Vous faites votre développé couché avec les pieds sur le banc

Deux arguments sont avancés par les gens qui adoptent cette position : ça aide à être plus fort et ça garde le dos plat. Or, en mettant vos pieds sur le banc, vous perdez votre équilibre et vous pouvez pousser moins fort. Ainsi, il est préférable de garder les pieds au sol, vous pourrez alors mettre une charge supérieure, et ainsi mieux travailler vos pectoraux. En ce qui concerne le dos, cela permet effectivement de le garder dans une position rectiligne, mais avez-vous déjà vu un haltérophile avec le dos droit ? Attention, nous ne sommes pas en train de dire que de se cambrer le dos au maximum est une bonne chose, mais votre dos possède une courbure naturelle qui aide à l’équilibre, à la force et à la répartition des chocs. Si vous ne ressentez pas de douleur dorsale vous pouvez alors garder les pieds au sol.

Vous travaillez vos biceps uniquement à la barre (dans la cage à squat)

Vos biceps font la taille d’une balle de golf et pourtant vous passez plus d’une demie heure de votre séance de musculation à les traumatiser à coups de 25 séries de curl à la barre? Savez-vous qu’il existe d’autres exercices pouvant cibler de manière plus intéressante les différente portions de vos biceps? L’idéal est d’avoir un exercice par portion. Vous pouvez commencer votre routine biceps avec un exercice où vous aurez les bras derrière votre tronc, comme par exemple le curl biceps aux haltères sur un banc incliné. Ensuite, vous pouvez vous diriger vers le pupitre pour faire du curl unilatéral aux haltères. Veillez à bien régler la hauteur du siège pour ne pas compenser avec votre dos ! Enfin, il ne faut pas oublier le brachial qui vous fera avoir de gros bras vu du côté. Pour cela, rien de plus simple et efficace qu’un bon curl marteau aux haltères.