Breon Ansley

Ce que l’on nomme communément « l’Âge d’Or » du bodybuilding a produit plus de physiques classiques que n’importe quelle autre période dans l’histoire de cette discipline. Breon Ansley, Mr Olympia 2018 en catégorie physique classique vous montre comment réaliser cinq séances datant de cette époque. Essayez-les, et bâtissez un physique à l’ancienne.

Le plan classique

Il fut un temps, avant même que la plupart de nos lecteurs ne soient nés, où le bodybuilding n’était pas encore devenu cette activité banale et ultra répandue que nous avons la chance de connaître actuellement. Les salles de musculation étaient rares, et après avoir parcouru des kilomètres jusqu’au buraliste le plus proche qui, par hasard, vendait Muscle Builder, (le magazine de Joe Weider), on devait ensuite bien souvent affronter quelques regards en coin au moment de payer.

Même des noms tels que Steve Reeves, Bill Pearl et Reg Park, pourtant connus et influents dans la communauté des bodybuilders, n’avaient pas un rayonnement suffisant pour déclencher la révolution qui ferait de ce sport peu populaire une discipline de premier plan. Ce qu’il fallait au bodybuilding, afin de cesser d’être une activité confidentielle parmi d’autres et devenir un phénomène culturel grand public, c’était la conjonction de plusieurs facteurs : les bonnes personnes, les bons lieux et le bon moment, et pas seulement la simple addition de chacune des composantes.

S’il exista une époque faste pour que le monde entier commence à pousser la fonte, alors cette époque se situa à la fin des années 60, et s’il exista un seul endroit où ce phénomène pouvait démarrer, ce futbien la Californie du Sud. La force à l’œuvre dans ce changement, est due au géant Joe Weider. Même si les bureaux de Weider se situaient à Union City, New jersey, il était persuadé que pour faire découvrir le bodybuilding à monsieur tout le monde, il ne pouvait pas se contenter de vendre des muscles. Il devait vendre un mode de vie. Et ce mode de vie, selon lui devait inclure du soleil, du sable, des belles filles… et des bodybuilders.

©Muscle&Fitness

Cet endroit se trouvait, bien entendu à Venice Beach, plus précisément au Gold’s Gym, que des légendes telles qu’Arnold Schwarzenegger, Dave Draper, Franco Columbu, Frank Zane et quelques autres ont contribué à transformer en épicentre du bodybuilding. Et c’est ainsi que, au début  des années 70, la Californie du Sud, et plus précisément le Gold’s Gym de Venice, sont devenus la patrie des bodybuilders les plus célèbres et les plus titrés du monde qui, tous ensembles, s’entraînaient, mangeaient et bâtissaient du muscle.

Quarante ans plus tard, le Gold’s Gym de Venice reste le quartier général officieux du bodybuilding. Toutefois, s’il vous arrive d’y pénétrer un jour où Breon Ansley, domicilié à North Hollywood et deux fois vainqueur du concours Olympia en physique classique, s’entraîne, vous aurez l’impression de remonter le temps. Sous la tutelle de l’inventeur du torse en V, le magnifique Chris Cormier, et en intégrant beaucoup d’exercices et de principes d’entraînement des légendes de l’Âge d’or, Ansley a sculpté un physique qui l’a propulsé au plus haut de la ligue pro IFBB. Il y a fort à parier que ce physique aurait attiré l’œil de Joe Weider lui-même.

Si on lui demande comment il s’entraîne pour conserver un tel physique, il répond : « J’adore utiliser des haltères et des charges libres, surtout pour exécuter des mouvements à l’ancienne. » Il insiste aussi sur le fait que c’est la manière dont il s’entraîne et non les muscles qu’il entraîne qui fait la différence. « Presque toutes les méthodes d’entraînement de l’âge d’or mettent l’accent sur l’intensité », ajoute Ansley. « Dans ce domaine, les bodybuilders actuels ont beaucoup à apprendre des bodybuilders de cette période. »

Dans l’esprit de l’Âge d’Or, nous avons réunis cinq séances typiques de cette période conçues par ces hommes qui inspirent Breon Ansley. Essayez-les, afin de bâtir vous aussi un physique d’inspiration classique. Si ces séances remontent à loin, elles sont avant tout loin d’être démodées.

Les 5 séances classiques de l’âge d’or par Breon Ansley :


ARNOLD SCHWARZENEGGER

©Muscle&Fitness

En 1968, au concours de M. Univers, remporté par Frank Zane, Joe Weider est tombé nez à nez avec le second de la compétition, un certain Arnold Schwarzenegger. Avec une taille frôlant les 1,87 m et un poids de 113 kg, l’athlète d’origine autrichienne avait de quoi impressionner. Joe Weider avait l’œil pour repérer le potentiel et il a vu l’avenir du bodybuilding dans ce gamin. L’instinct de Weider n’aurait pas pu être plus affûté : Schwarzenegger a par la suite remporté sept titres de M. Olympia (1970-75, 1980) et est devenu l’un des bodybuilders les plus connus et les plus admirés.

ENTRAÎNEMENT

Programme d’Arnold Schwarzenegger pour les biceps et triceps

©Muscle&Fitness                                    Curl au pupitre

ED CORNEY

©Muscle&Fitness

Ed Corney, qui s’entraînait souvent au Gold’s Gym de Venice, était une des stars du célèbre film de 1977, Pumping Iron (Arnold le Magnifique), aux côtés de Schwarzenegger, Columbu, Lou Ferrigno, Mike Katz et Serge Nubret. Ed et Arnold étaient devenus partenaires d’entraînement en 1975 au cours de leur préparation pour M. Univers et M. Olympia respectivement, et Corney était l’un des rares capables d’égaler l’intensité d’Arnold à la salle. Même s’il n’a jamais remporté de titre en ligue pro IFBB, Corney a raflé la première place du Masters Olympia en 1994 et 1995.

ENTRAÎNEMENT

Programme d’Ed Corney pour le dos

      


FRANK ZANE

©Muscle&Fitness

Inspiré par le magazine Bodybuilding, Frank Zane a commencé à pousser la fonte à l’adolescence. En 1967, il a déménagé pour la côte ouest en 1967, où il a épousé l’esthétique zen de la Californie avec autant d’ardeur qu’un bodybuilder s’amourache de sa barre. Célèbre pour son physique légendaire, Zane affiche un des CV les plus impressionnants de l’histoire du bodybuilding, avec plusieurs titres de M. Univers et M. Amérique, et trois victoires au concours Olympia (1977-1979).

ENTRAÎNEMENT

Programme de Frank Zane pour les épaules

 


DAVE DRAPER

©Muscle&Fitness

À 21 ans, Dave Draper a remporté le titre de M. New Jersey. Il est arrivé en Californie en 1963. Grand, blond et juvénile, Draper donnait l’impression d’être sorti tout droit des vagues de Venice et pendant un certain temps, il a incarné le visage des publications Weider. Après avoir gagné M. Amérique en 1965 et M. Monde en 1970, il s’est placé quatrième à M. Olympia 1967.

ENTRAÎNEMENT

Programme de Dave Draper pour les jambes

          


 

FRANCO COLUMBU

©Muscle&Fitness

Au bout de quelques mois en Californie, Arnold a demandé à Weider s’il pouvait faire venir son ancien partenaire d’entraînement de Munich. C’est ainsi qu’est arrivé Franco Columbu, un gaillard d’1,65 m qui reste encore aujourd’hui le meilleur ami d’Arnold, un homme qui a gagné deux Sandows en 1976 et 1981. A poids égal, Franco était l’un des bodybuilders les plus forts de tous les temps, et même s’il mesurait 22 cm de moins que lui, il était aussi large et aussi épais que son meilleur pote Arnold.

ENTRAÎNEMENT

Programme de Franco Columbu pour les pectoraux