©iStock

Développer une belle pilosité faciale n’est pas simple. Voici les astuces dont vous aurez besoin pour entretenir votre barbe

Avoir une barbe, ce n’est pas comme avoir un animal de compagnie. L’entretenir, c’est comme prendre soin d’un organisme vivant.

Et pourquoi ne le serait-elle pas ? Vous avez quelque chose de duveteux qui pousse sur votre visage et vous devez vous en occuper. Si vous ne suivez pas déjà ces sept règles pour entretenir votre barbe, nous vous conseillons de commencer.

1. Nourrissez votre barbe

Le principal : assurez-vous de nourrir votre barbe avec des vitamines et des nutriments. Cela adoucira les poils et les pointes fourchues et humidifiera la peau sous la barbe. Cette dernière sera plus domptable (ce qui signifie qu’elle sera moins éparse et que vous aurez moins besoin de la couper) et elle semblera plus brillante. Nous vous suggérons d’utiliser une huile avant de vous coucher ou sur une barbe facilement domptable. Si vous voulez un style plus dense la journée, vous pouvez ajouter une couche d’huile supplémentaire.

2. Lavez votre barbe

Votre barbe se salit et devient grasse. C’est inévitable. Votre peau produit du sébum qui n’absorbe pas les huiles que vous appliquez. Au fil de la journée, vos poils accumulent de la crasse et d’autres étrangetés environnementales. Vous devez donc laver votre barbe tout comme vous laveriez votre visage, votre corps ou vos cheveux : traitez votre barbe comme si c’était une partie de votre corps en utilisant un produit adapté qui la lavera sans enlever l’humidité naturelle des poils et de la peau. Il conditionne votre barbe tout en la nettoyant, ce qui est important lorsque vous prenez une douche chaude (qui peut encore plus éliminer l’humidité de la peau et des poils).

3. Brossez votre barbe

Beaucoup d’hommes ne connaissent pas les avantages de se brosser la barbe : ce n’est pas pareil qu’avec un peigne qui est utilisé pour donner du style et dompter les poils. Une brosse en poils de sanglier sert à répartir de façon équivalente les huiles dans la barbe. La peau produit du sébum, souvent en excès, mais il est bon pour vous et vos cheveux car il conditionne et nourrit naturellement les poils. En brossant votre barbe, vous prenez le sébum à la racine et vous le distribuez au reste des poils pour qu’ils en retirent des avantages nourrissants. Vous pouvez également le faire avec des huiles.

4. Stylisez (et contrôlez) votre barbe

Même si les huiles pour la barbe vous permettent de dompter cette dernière (elles adoucissent les poils et les rendent plus coopératifs), un baume ou une pommade spéciale barbe est essentiel pour la mettre en forme et pour qu’elle tienne. Certains hommes utilisent de la cire d’abeille et du beurre de karité en plus d’huiles naturelles pour nourrir les poils et encore mieux les dompter. Vous pouvez appliquer la pommade, la distribuer de façon équitable avec une brosse et sculpter la barbe avec vos mains ou avec un peigne à barbe plus précis.

5. Faites les finitions aux ciseaux

Si vous gardez votre barbe courte, vous pouvez utiliser une tondeuse électrique pour uniformiser la longueur. Cependant, les ciseaux sont essentiels pour des retouches quotidiennes et pour les styles plus longs et moins prévisibles. Avec une paire de ciseaux spéciale pour la pilosité faciale, vous pouvez ajuster des poils rebelles et les empêcher de recouvrir vos lèvres. La petite taille des ciseaux à barbe et à moustache vous permet également d’être plus précis. N’utilisez donc pas de ciseaux normaux et vous aurez une crinière plus docile.

6. Faites attention à vos poils sous le menton

Vous aurez besoin d’une tondeuse électrique. Elle vous aidera à garder une longueur uniforme et elle est pratique pour travailler sur le menton. Beaucoup d’hommes ne procèdent pas comme il faut : ils rasent une grande partie des poils sous le menton et tout d’un coup, leur barbe est ridicule. Voilà comment faire : enlevez le sabot de la tondeuse puis imaginez une ligne en forme de U qui commence et finit derrière les oreilles. Le point le plus bas de ce U se trouve au-dessus de la pomme d’Adam. Imaginez cette ligne puis rasez tout ce qui se trouve en dessous. Faites-le une à deux fois par semaine et vous n’aurez plus jamais de barbe étrange.

7. Faites également attention aux joues

Dernier point sur la liste : les joues. Comme pour les poils sous le menton, les poils sur vos joues doivent être entretenus. Il n’existe cependant pas de solution universelle. Chaque homme a des joues différentes en fonction de la densité et de l’endroit où pousse sa barbe. Si les poils poussent assez haut, imaginez un U qui part de vos pattes pour arriver à votre moustache. Rasez tout ce qui se trouve en dessous de cette ligne. Si vous trouvez ça encore trop haut, vous pouvez rabaisser la ligne pour qu’elle arrive à votre lèvre supérieure (en laissant la séparation verticale entre votre moustache et votre barbe intacte). A vous de voir. Si vous n’avez pas autant de poils sur les joues, rasez tout ce que vous n’aimez pas et ne touchez pas à votre délimitation naturelle, même si elle est inégale.

Par Adam Hurly / Traduit par Mélanie Geffroy