©iStock

Que ce soit un bol de soupe ou du thé au miel, ces super-aliments vous aideront à prévenir la grippe cette saison

La saison hivernale est bien là – il neige, les températures ne dépassent pas les 5 degrés. Chaque fois que quelqu’un éternue assez près de vous, vous vous crispez et vous vous demandez combien de temps il vous faudra avant d’attraper le virus.

Mais nous sommes là pour vous aider : « Le système immunitaire a besoin d’une alimentation de qualité et constante« , affirme Jennifer McDaniel, de R. D. N., une experte en alimentation et en nutrition.

Voici sept aliments essentiels dont vous devriez remplir votre assiette ces prochaines semaine pour aider votre système immunitaire à fonctionner à son niveau optimal.

1 – La soupe

La soupe de nouilles au poulet est bonne pour votre corps quand votre système immunitaire est au plus bas. Nous pouvons incorporer à la soupe tout un tas d’ingrédients différents, explique M. McDaniel, et lorsque nous parlons d’un régime de prévention, nous voulons une variété d’aliments. Il s’agit d’ingrédients comme le poulet, riche en zinc et en fer, et les carottes riches en vitamine C. Le bouillon aide également à la sécrétion du mucus, protégeant le corps contre d’éventuels envahisseurs.

2 – Le thé vert

Le thé vert est connu comme un solide aliment miracle, mais ce sont les catéchines qu’il contient qui le solidifient en tant que partie importante d’un régime qui renforce le système immunitaire. « Une catéchine est un antioxydant qui s’est révélé utile dans la prévention des virus « , dit M. McDaniel. Surtout si vous êtes déjà malade, le thé vert peut réduire considérablement la durée de votre maladie.

3 – Le miel

Le miel peut aider à apaiser votre gorge et à calmer une mauvaise toux si vous êtes déjà malade, explique McDaniel. Le miel peut également aider à traiter l’indigestion et le reflux acide. Au lieu de verser du sucre dans votre café, remplacez-le par du miel. Ou essayez des pommes trempées dans du miel pour une collation savoureuse.

4 – L’ail

Il y a eu des études qui ont montré que lorsque les gens prenaient un supplément d’ail pendant au moins 12 semaines, ils avaient moins de rhumes que ceux qui prenaient un placebo, explique M. McDaniel. L’ail produit des antioxydants puissants qui protègent l’organisme contre les germes envahissants.

5 – Le yaourt

Le yaourt contient des probiotiques essentiels, ou « bonnes » bactéries, qui peuvent aider à diminuer les mauvaises bactéries qui provoquent la maladie et nous donnent l’indigestion. « Si nous pouvons soutenir notre corps et notre système immunitaire avec de bonnes bactéries, c’est mieux « , dit M. McDaniel.

6 – L’orange

Lorsque vous sentez un rhume se manifester, la première chose qui vous vient à l’esprit est probablement la vitamine C. « Nous savons qu’elle aide à minimiser certains des symptômes associés au rhume« , dit McDaniel. Les agrumes comme les oranges fournissent de grandes doses de vitamine C, alors faites des provisions. Et ne vous inquiétez pas d’avoir trop de vitamine : c’est soluble dans l’eau, donc ce que vous n’utilisez pas ressort dans vos urines.

7 – La patate douce

La patate douce est riche en vitamine C, mais c’est la vitamine A qui attire notre attention en tant qu’aliment stimulant le système immunitaire. « La vitamine A est très importante pour les muqueuses qui tapissent le nez et la gorge « , dit McDaniel, » et c’est vraiment la première ligne de défense de votre corps « . McDaniel insiste cependant sur le fait que vous avez besoin d’une alimentation équilibrée pour assurer le bon fonctionnement du système immunitaire. Cela inclut les protéines. « Assurez-vous d’avoir un peu de protéines à chaque repas pour aider votre corps à fabriquer des anticorps. »

Ben Radding