Crédit iStock

Digestion difficile, ballonnements, nausées… Votre foie ne parvient plus à éliminer les déchets ? Plan d’action pour retrouver votre légèreté en trois jours

Jour 1

Petit déjeuner

Bouillon d’avoine aux myrtilles, framboises et cerises noires

Riches en antioxydants, les fruits rouges protègent votre foie contre les lésions que provoquent les radicaux libres.
Ils sont aussi pleins de composés antiviraux, qui protègent contre le rhume, selon une étude publiée dans Planta Medica.

Déjeuner

Omelette aux épinards et champignons, accompagnée de betteraves et carottes

La combinaison de vitamines C, B5 et B2 de cette préparation est idéale pour éliminer les toxines que vous inhalez au quotidien, comme les fumées de circulation routière. La betterave est riche en bétanine, laquelle favorise l’élimination des acides gras.

Goûter

Hummus avec poivrons rouges et carottes

La consommation de pois chiches, riches en fibres, facilite le fonctionnement du transit intestinal et donc l’élimination des déchets. Effet rassasiant en prime !

Dîner

Curry de poulet

Le curcuma améliore la digestion en stimulant le foie et la vésicule biliaire – l’excrétion de la bile serait augmentée de 100 %, à en croire une étude de l’université de Tübingen (Allemagne).

Jour 2

Petit déjeuner

Muesli et yaourt frais

Les probiotiques, bactéries amies que l’on trouve dans les yaourts et laits fermentés, permettent de chasser les troubles intestinaux.
L’avoine, quant à elle, est riche en fibres bêta-glucane. Sa consommation régulière contribue à diminuer le taux de cholestérol sanguin et à réduire la survenue de maladies cardiaques.

Déjeuner

Soupe de brocoli

La consommation de brocoli permettrait à l’organisme d’éliminer plus facilement les résidus de pollution aérienne, et notamment les résidus de benzène et d’acroléine. Le brocoli est, en outre, riche en antioxydants et sa consommation associée à une diminution du risque d’infections respiratoires.

Goûter

Artichauts grillés et avoine

Comme le radis noir ou le chardon-marie, l’artichaut est un allié du foie dans son travail de détoxification. Riche en potassium, en magnésium et en fibres, il aide à la régulation du transit et est particulièrement diurétique.

Dîner

Poulet rôti et chou-fleur

Parfois considéré comme le roi des antioxydants, le glutathion contenu dans le chou-fleur joue un rôle majeur dans l’élimination des toxines (alcool, nicotine ou résidus de paracétamol et antibiotiques). La viande de poulet est, elle, riche en niacine, au rôle préventif contre le déclin cognitif lié à l’âge.

Jour 3

Petit déjeuner

Oeufs pochés et toast

Les jaunes d’œuf sont très riches en phosphatidylcholine. Des recherches ont montré que cette substance inhibe l’absorption de cholestérol.
Les œufs sont, en outre, une très bonne source de vitamine D, essentielle à votre agilité mentale, selon une étude menée à l’université de Manchester.

Déjeuner

L’oignon contient du soufre. Or votre foie a besoin de molécules soufrées pour procéder à l’élimination des résidus d’alcool ou de paracétamol. Une étude américaine a, en outre, permis de constater que les personnes qui mangeaient de la soupe en début de repas voyaient leur apport calorique quotidien diminuer de 20 %. C’est bon pour votre ligne !

Goûter

Poivrons et avocat

L’avocat est riche en vitamine E, qui stimule
la fonction hépatique, selon une étude publiée dans The New England Journal of Medicine.L’avocat présente, en plus, des niveaux élevés de folate, lequel favorise une meilleure circulation du sang dans l’organisme.

Dîner

Porc à la plancha, sauce de soja légère, accompagné de riz brun et de légumes cuits à la vapeur

Le porc est riche en glycine. Cet acide aminé non essentiel contribue au bon fonctionnement du foie, en participant à la synthèse des acides biliaires et donc à la destruction des graisses alimentaires. Il agit également au niveau de l’estomac en stimulant la production des acides gastriques.