©iStock

Vous pensez être parfait ? Men’s Fitness France vous présente 8 choses qu’elle déteste chez vous et qui pourraient briser le mythe

Vous êtes bordélique

En réalité, les filles ne se prennent pas la tête si vous êtes un petit peu désordonné chez vous. Une bouteille de bière vide par-ci, un tee-shirt sale par-là, pas de problème ! Mais quand vous vous éparpillez partout, cela peut la faire fuir. Si en plus vous laissez vos poils trainer (sur leur bille déo par exemple), que l’on trouve vos rognures d’ongles sur le sol, là vous déclenchez l’horreur. La bonne stratégie est de nettoyer un peu avant qu’elle ne découvre le carnage, et alors, elle n’aura plus d’excuse pour laisser des boules de cheveux dans la douche.

Vous êtes un pingre

Vous avez pour habitude de mentionner le prix de sa nouvelle coupe de cheveux ou son nouveau sac à main ? Mauvaise idée ! Tant que vous ne partagez pas de compte commun, elle n’a que faire de votre avis sur sa manière de dépenser son argent. Et si vous avez un compte commun, plutôt que de lui sauter dessus au moindre achat, essayez de parler de « NOUS ». Si vous lui proposiez de réduire ensemble vos dépenses pour économiser pour vos futures vacances ?

Vous lui parlez comme à votre pote

Si vous voulez être romantique, évitez de l’appeler par son nom de famille… Sinon, elle considèrera qu’elle a été reléguée au rang de simple pote, et fera sûrement de même avec vous. De même, elle n’a pas le même rapport avec les chiffres que vous. Elle n’a que faire de combien vous êtes capable de soulever en développé-couché, ou combien a couté votre nouvelle voiture, ou le nombre de bière que vous pouviez enchaîner cul-sec à l’université. Elle ne veut pas forcément ne parler que d’elle, mais essayer de considérer ses points d’intérêt !

Vous êtes vague

Les hommes ont cette capacité de rester vague sur le futur, particulièrement quand elle y est impliquée. Vous n’arrêtez pas de mentionner ce fameux mariage de votre pote dans 6 mois, mais vous ne lui avez même pas demandé de venir avec vous…Cela vous paraît peut-être évident, mais cela ne l’est pas pour elle et elle attend que vous lui demandiez. Si vous voyez le futur avec elle, faites-le lui savoir !

Vous ne la bluffez plus

Elle est devenue votre petite amie, ou peut-être même, votre femme. Tout va bien dans le meilleur des mondes. Mais soudain, vous arrêtez de tenter de l’impressionner, et elle déteste ça ! Non les chaussettes au lit ne sont pas romantiques, et oui vous devez toujours les enlever avant d’exiger un câlin, même après 7 ans de vie commune. La routine est ce qui tue la majorité des couples (avec l’infidélité), soyez-en conscient.

Vous êtes drogué au porno

Elle arrive déjà difficilement à accepter le fait que vous vous masturbiez, elle tolère vos envies occasionnelles de découvrir de nouveaux corps de jeunes filles nues sur le web, mais bon sang, n’en faites pas trop ! Ou du moins essayez d’être discret. Si vous allez visiter des sites porno sur l’ordinateur commun, ayez au moins la présence d’esprit d’effacer l’historique ! Elle n’a pas envie de se faire « flooder » par des sites tels que tres-gros-seins.com à chaque fois qu’elle va faire du web-shopping (et encore moins si elle est en train de montrer quelque chose à votre mère…)

Vous dites non au sexe

Quand c’est elle qui dit oui et vous qui dit non, elle a tendance à trouver cela louche et irritant. Il faut que vous la rassuriez et lui montrer qu’elle est toujours attirante et que vous l’aimez, mais que ce n’est juste pas le bon moment pour du sexe. Il est tout à fait normal que vous soyez fatigué, anxieux, déprimé, etc… mais parlez-lui. Elle ne sera pas fâchée ou agressive, bien au contraire. Si elle s’est préparée pour une nuit de sexe de folie et que vous êtes amené à lui dire non, choisissez bien vos mots… ou la situation pourra vite dégénérer du côté obscur de la force.

Vous n’appelez jamais

Envoyez un sms est rapide et simple, un peu trop simple même. Appeler une femme est bien plus personnel. Cela demande plus d’effort (et de couilles), ce qui est exactement ce qu’elle recherche chez vous. Ok, c’est difficile pour vous mais cela aura au moins l’avantage de vous distinguer de la masse.