© iStock

À bas les microbes !

Saviez-vous que votre peau fourmille de minuscules créatures ? Pour rester en mode « top santé », voici comment vous en débarrasser quand elles attaquent

Un milliard de bactéries, champignons et autres parasites squattent votre corps ! Beaucoup d’entre eux protègent des maladies et des éléments nocifs présents dans l’environnement, mais s’ils se développent… ils peuvent devenir très dangereux.

Paupières

Si vos paupières brûlent et que vos yeux sont injectés de sang, il peut s’agir de couperose oculaire, une douloureuse inflammation due au parasite Demodex folliculorum.

La solution : Donnez à vos paupières un bain quotidien. En maintenant les yeux fermés, frottez vos paupières avec un mélange à quantité égale d’eau et de shampoing pour bébé, puis rincez abondamment. Une fois les symptômes disparus, continuez le traitement une fois par semaine.

Visage, poitrine, dos

Selon une récente étude, au-delà de la trentaine, un homme sur cinq continue à souffrir d’acné. C’est en partie dû à la Propionibacterium acnes. Lorsque les pores sont obstrués par des cellules mortes, cette bactérie se développe et cause des boutons.

La solution : Exfoliez pour favoriser le renouvellement cellulaire et garder les pores nets. Nettoyez votre visage délicatement une à deux fois par semaine à l’aide d’un gant sous la douche, la peau étant ainsi déjà ramollie. Pour la poitrine et le dos, utilisez un loofa.

Aisselles

La Propionibacteria ainsi que d’autres bactéries élisent domicile au creux des aisselles.

La solution : Éliminez les poils superflus de vos aisselles, utilisez un savon antibactérien et de l’antitranspirant. Le poil n’est pas la cause de l’odeur, mais l’enlever réduit la zone sur laquelle la bactérie peut se développer.

Mains

Le staphylocoque doré est la bactérie la plus courante de nos mains. Quand elle se loge dans une petite coupure, elle peut causer une paronychie (infection du tour de l’ongle).

La solution :  Trempez le doigt blessé dans l’eau chaude trois à quatre fois par jour. Cela mobilise les globules blancs qui nettoieront la zone infectée.

Aine

Le champignon Candida albicans se développe en milieu très humide ou en cas de stress, provoquant une candidose pénienne. Les symptômes sont des démangeaisons et un aspect rouge et à vif du pénis. Cette maladie est plus fréquente qu’on ne le croit. Les hommes non circoncis ont un risque plus élevé.

La solution : Lavez-vous avec un savon non parfumé. Rincez bien, séchez soigneusement et appliquez une crème antifongique.

Pieds

Le microbe Brevibacterium se développe dans la pénombre et l’humidité. C’est à cause de lui que les pieds et certains fromages puent !

La solution : Baignez vos pieds fois par semaine dans une solution contenant 50 % de vinaigre blanc (pour tuer les germes) et 50 % d’eau salée (pour assécher la peau).