Adaptez vos entraînements à votre corps

Ne laissez pas votre ADN ruiner vos chances de vous forger un corps parfait. Men’s Health a recensé quelques-uns des soucis physiologiques dont vous pouvez être victime et vous donne quelques pistes pour y remédier et optimiservos séances. Aujourd’hui : le problème des bras trop courts et celui des mains trop petites. 

La plupart des haltérophiles ont une silhouette plutôt trapue; et ce n’est certainement pas un hasard. Cette caractéristique leur sert au squat et sur le banc de développé. En revanche, lorsqu’il s’agit de faire décoller la barre du sol, comme pour le soulevé de terre, les personnes qui ont des bras courts sont forcées de commencer plus bas, ce qui accroît les contraintes sur le dos.
Notre conseil : le soulevé de terre sumo
Comment faire ?
Debout, les pieds écartés du double de votre largeur d’épaules, pointes tournées vers l’extérieur. Attrapez la barre en pronation, en écartant vos pouces d’environ 30 centimètres, et le buste pratiquement perpendiculaire au sol. Sans courber le dos, poussez avec vos hanches vers l’avant et mettez-vous debout avec la barre. Puis redescendez, en la gardant le plus près du corps possible. Effectuez 3 séries de 8 à 10 reps.
Les hommes qui ont de petits bras ont généralement des petites mains, ce qui rend la prise d’haltères plus difficile pour eux et réduit la rapidité d’exécution de certains mouvements.
Notre conseil : la marche du fermier
Comment faire ?
Attrapez deux gros haltères et laissez-les pendre naturellement sur les côtés. Marchez le plus loin possible, puis posez-les à terre (si vous tenez plus d’une minute, prenez plus lourd). Reposez-vous quelques secondes. Comptez entre 3 et 5 reps.