Il vous suffit d’en boire 3 500 pintes pour voir les résultats (ce qui, vous l’imaginez, ne vous aidera pas à perdre du poids) !

Il existe un composé dans le houblon qui peut diminuer votre taux de cholestérol, de glycémie et votre poids. La bière est faite à partir de houblon. On sait déjà qu’en descendre quelques-unes bien fraîches n’anéantira pas tous les efforts que vous avez fait jusqu’ici pour être en forme. Est-ce que cela pourrait vous faire perdre du poids ? Probablement pas. Cependant, une nouvelle étude s’est révélée plutôt intéressante.

Des chercheurs de l’Université d’État de l’Oregon ont démontré que le houblon contient ce qu’on appelle du xanthohumol, une flavonoïde naturelle (un composant riche en nutriments et en antioxydants que l’on trouve également dans le thé, l’ail, le chocolat, les pommes et les myrtilles par exemple). Si on en consomme une quantité spécifique, la flavonoïde est capable d’améliorer certains des indicateurs sous-jacents de maladies cardiovasculaires et de diabètes de type 2 (des maladies métaboliques).

Dans une étude publiée dans un numéro spécial d’Archives of Biochemistry and Biophysics, des souris de laboratoire suivaient un régime calorique (60 pour cent de leurs calories journalières venaient de matières grasses). On leur administrait également différents niveaux de xanthohumol. Des groupes d’expérimentation ingéraient quotidiennement du xanthohumol en fonction de leur poids (0, 30 ou 60mg par kilo) pendant 12 semaines.

Comparées au groupe témoin, à qui on ne donnait pas de xanthohumol, les souris à qui on en avait donné la plus grande quantité présentaient une chute de 80 pour cent de leur mauvais cholestérol LDL, une diminution de leur insuline de 42 pour cent et leur taux d’inflammation avait diminué de 78 pour cent.

Le xanthohumol semblait également accroître la consommation d’oxygène des souris ainsi que leur rythme métabolique. Il les aidait également à contrôler leur poids. Cela peut sembler impossible puisque les souris qui suivaient un régime calorique grossissaient et devenaient de plus en plus obèses, mais celles qui recevaient du xanthohumol ont pris 22 pour cent de poids en moins, même si elles mangeaient la même quantité de nourriture.

« C’est la première fois que nous voyons un composé qui a la capacité de régler tant de problèmes de santé », a déclaré Cristobal Miranda, chef de projet, dans un communiqué de presse.

Cependant, d’autres recherches sont nécessaires pour prouver que des résultats positifs peuvent être observés chez les humains. Vous devriez également savoir que le niveau de xanthohumol le plus élevé utilisé quotidiennement dans cette recherche était de 60mg par kilo. Pour un être humain de 70 kilos, il en faudrait 350mg par jour. Non seulement cela dépasse la quantité que vous pouvez ingérer, mais un niveau aussi élevé équivaut à 3 500 pintes de bière quotidiennes pour un adulte.

Fred Stevens, un autre chercheur, déclare « Il faut encore travailler pour prouver que des doses élevées de xanthohumol ne sont pas dangereuses. Des dosages 15 à 30 fois supérieurs à ceux que nous avons utilisés ont déjà été donnés à des animaux sans provoquer de problèmes apparents ». Pourraient-ils donc en mettre en bouteille ou en faire un genre de complément sans calories ? A voir.

En attendant, non, ce n’est pas une raison pour boire une trop grande quantité de bière.

*Nous n’encourageons pas ni ne cautionnons la consommation excessive d’alcool. Buvez de façon responsable.*