[highlight]5/ Le son qui donne du sens [/highlight]
Aidez votre cerveau à donner le meilleur de lui-même en écoutant la musique la plus appropriée à la situation.

En cas de Pluie de reproches
William Boyce, Les huit symphonies. Si votre chère et tendre en a gros sur le cœur ou si votre boss a deux mots vous dire, des chercheurs de l’université de Stanford à Londres ont découvert qu’il pouvait être très profitable d’écouter ce compositeur du XVIIIe siècle. Sa technique musicale aiderait en effet le cerveau à classifier les informations et, à défaut, à couvrir la litanie.

Après le sport
Wolfgang Amadeus Mozart, Sonate pour deux pianos en ré majeur K448. Ce n’est certes pas le moment où votre cerveau est le plus sollicité, même si les étirements après l’effort vous permettent de revenir à la réalité. Vous détendre en écoutant du Mozart vous apportera principalement sérénité et clarté d’esprit : des chercheurs de l’université de Tsukuba (Japon) ont découvert que cette musique réduit la pression artérielle et augmente la libération de dopamine vers le cortex préfrontal.

Un coup de stress ?
Guns N’Roses, Chinese Democracy. Une étude menée sur 1 000 des 5 % de jeunes Britanniques les plus intelligents a démontré qu’écouter du heavy metal aide à mieux gérer son stress. Stuart Cadwallader, psychologue à l’université de Warwick (Royaume-Uni), enfonce le clou : « Les plus doués utilisent la musique pour se débarrasser des émotions négatives. » Et si on n’a pas 130 de QI, Guns N’Roses… c’est permis ?

Un boulot urgent à finir
Red Hot Chili Peppers, Californication. Transformer une tâche fastidieuse en odyssée funk rock vous aidera à l’exécuter plus rapidement. Des psychologues de l’université de Glasgow ont découvert que le rock à base de grosses guitares améliore la concentration et booste la mémoire.

Pour une relecture attentive
Johann Strauss, Le Beau Danube bleu. Vous ne voulez laisser passer aucune faute ? Zappez sur la section classique de votre iPod. Lors d’une étude de l’université de Washington à Seattle, les sujets qui ont écouté de la musique classique « légère » en relisant un manuscrit ont vu leur acuité augmenter de 27 %.

 

[highlight]6/ Coups de pouce[/highlight]
La nature vous offre ce qu’elle a de meilleur pour affûter votre esprit.

A Pour une matière grise en Pleine santé… l’huile de Poisson
Les oméga 3, présents dans les poissons gras (maquereau, saumon, sardines) et dans les huiles de colza ou de noix, stimulent l’activité intellectuelle. L’Organisation mondiale pour la santé (OMS) recommande un apport équivalent à 400 mg d’huile de poisson par jour.

B Pour une meilleure acuité… la vinPocetine
Issue de la petite pervenche, elle améliore l’oxygénation et la circulation dans le cerveau. D’après des études japonaises, une supplémentassion de 40 mg par jour améliorerait la vigilance et la concentration.

C Pour Passer des examens… la créatine
La créatine n’améliore pas seulement les performances physiques, elle augmente aussi la quantité d’énergie dont dispose le cerveau pendant un laps de temps assez court. Idéale donc pour booster ses capacités intellectuelles au cours d’un examen. Ne pas dépasser 3 g/jour.

D Pour un gain de concentration… la nicotine
Comme la cigarette est mauvaise pour le cerveau (elle endommage les vaisseaux sanguins), c’est en mâchant 2 mg de nicotine via un chewing-gum que vous augmenterez l’influx électrique entre les neurones, améliorant ainsi votre concentration.

E Pour une meilleure mémoire… la caféine
La caféine contenue dans un simple expresso est un psychostimulant très efficace et met à peine 5 minutes pour arriver au cerveau. De quoi garder en mémoire tous les potins que vous aurez entendus au distributeur.

————————

Bien dormir, c’est important :
– La nuit porte conseil
– Sport en chambre
– Les rêves lucides