Découvrez la recette de ce petit déjeuner venu du Costa Rica qui vous permettra de brûler les graisses plus rapidement. 

Passez les quarante premières années de votre vie sur la péninsule de Nicoya et vous aurez plus de chance que n’importe où ailleurs d’atteindre les 80 ans. On y mange du maïs, des haricots, des légumes et des fruits toute l’année, tout en bénéficiant d’un grand apport en calcium grâce à une eau locale riche en minéraux. Cela associé à toute la vitamine D (le Costa Rica ne manque pas de soleil), les os des habitants sont parmi les plus solides au monde. Le petit déjeuner est, pour les habitants, le repas le plus important de la journée, ce qui signifie moins d’envie irrésistible de kilocalories par la suite ; les problèmes de santé liés au poids sont donc, virtuellement, inexistants. De plus, comme le fait remarquer le nutritionniste Tony Bishop-Weston, leur régime alimentaire regorge d’antioxydants, ce qui les protège contre le cancer. Découvrez donc la recette de ce petit déjeuner.

Ingrédients.

  • Huile d’arachide
  • 1 oignon finement haché
  • 200 g de riz brun
  • 1 poivron rouge tranché
  • 2 gousses d’ail écrasées
  • 1 boîte de haricots rouges égouttés, jus conservé
  • 2 œufs

Etape 1.

Faites bouillir le riz pendant 15 minutes, puis faites chauffer l’huile dans une grande poêle à frire à feu moyen. Ajoutez l’oignon haché, le poivron et l’ail, et faites sauter de 2 à 3 minutes. C’est le moment idéal pour préparer le café.

Etape 2. 

Mélangez les haricots égouttés avec le jus conservé et assaisonnez. Faites bouillir, puis baissez le feu et laissez mijoter tranquillement pendant environ 5 minutes, ou jusqu’à ce que le mélange ait été bien chauffé. Pas de grignotage.

Etape 3.

Ajoutez le riz et remuez les haricots pour obtenir un mélange uniforme. Cassez deux œufs dans une poêle séparée et faites frire pour obtenir une dose de protéines supplémentaire. Servez avec le riz et les haricots, et « adios » les petites fringales matinales !

Retrouvez nos derniers articles nutrition :

Rejoignez-nous sur notre page Facebook : Men’s Health France, et suivez-nous sur notre Twitter @MensHealthFR