©iStock

Présent dans de nombreuses recettes « musclées », le beurre de cacahuètes n’est pas bon qu’à tartiner. La preuve en 5 préparations

1 – Préparez des crêpes

Mixez 1 banane en tranches, 2 c. à soupe de beurre de cacahuètes, 2 c. à soupe d’huile de noix de coco, 210 ml de lait et 1 œuf jusqu’à obtenir un mélange mousseux. Ajoutez 30 g de farine complète. Versez une petite louche de pâte dans une poêle chaude et faites cuire pendant 2 à 3 minutes de chaque côté. Garnissez de tranches de banane, de noix et de cannelle.

2 – Faites une sauce 

Passez 4 c. à soupe de beurre de cacahuètes croquant et 1 c. à soupe de gingembre, de persil, de coriandre, de vinaigre de vin de riz, de sauce tamari, de miel, de jus de citron vert et d’huile de sésame dans un mixer jusqu’à obtenir un mélange onctueux. Versez sur de la viande cuite. Pour l’utiliser en salade, ajoutez 1 c. à soupe de jus d’orange.

3 – Concoctez des barres de céréales 

Mélangez 260 g de beurre de cacahuètes, 20 g de noix de coco râpée, 2 c. à café de cannelle, 1 c. à soupe de sirop d’érable, 1 c. à soupe d’huile de noix de coco, 80 g de flocons d’avoine et 2 c. à soupe de graines de sésame. Étalez sur une plaque à four anti adhésive. Passez au four à 180 °C pendant 10 minutes. Laissez refroidir. Tranchez pour former des barres.

4 – Cuisinez du caramel

Dans une casserole, mélangez 260 g de beurre de cacahuètes, 65 g de beurre de noix de coco, 2 c. à soupe de sirop d’érable, 2 c. à café d’extrait de vanille et 65 g de cacahuètes hachées. Mettez le couvercle et faites chauffer à feu moyen jusqu’à obtenir un mélange onctueux. Versez dans un moule carré de 22cm. Laissez le caramel se solidifier.

5 – Régalez-vous d’un sundae

Coupez une banane dans le sens de la longueur, mais sans aller jusqu’au bout. Tartinez-en une moitié de beurre de cacahuètes et refermez la banane. Garnissez de 2 c. à soupe de raisins secs, de 1 c. à soupe de noix et de 1 c. à soupe de graines de chanvre. Ajoutez 1 c. de yaourt et un peu de miel.

Info en plus : Les gens qui consomment régulièrement des cacahuètes ont 21% de risques en moins de mourir avant 60 ans que ceux qui n’en consomment pas, selon une étude de 2015.

Par Adam Kelinson, créateur d’Organic Performance et auteur de The Athlete’s Plate : real Food for High Performance