© FAMEFLYNET / BESTIMAGE ; Mars Films

En quarante ans de carrière, Christian Bale a fait de la transformation physique pour ses rôles un art. Qu’il prenne du muscle pour interpréter l’iconique super-héros Batman ou qu’il prenne du poids pour jouer le Vice Président Dick Cheney comme dans Vice (sortie en décembre 2018), il n’y a rien que Bale ne tente pour entrer dans la peau de ses personnages. Voici notre top 7 des transformations physiques de Christian Bale les plus marquantes.

Les 7 transformations physiques de Christian Bale

Christian Bale est acteur depuis son adolescence et ces quarante dernières années, il s’est avéré être un grand caméléon en interprétant différents personnages pour des réalisateurs Oscarisés comme Steven Spielberg, Christopher Nolan, Terrence Malick, Ridley Scott, David O. Russell et James Mangold.

L’une des plus extrêmes transformations de Bale a eu lieu pour le film Vice pour lequel il a collaboré avec le réalisateur et scénariste oscarisé Adam McKay. Pour interpréter Cheney, Bale a pris beaucoup de poids, s’est rasé la tête et a teint ses sourcils pour ressembler à l’ancien vice président. Amy Adams (Lynne Cheney), Steve Carell (Donald Rumsfeld), Sam Rockwell (George W. Bush), Alison Pill (Mary Cheney) et Bill Camp (Gerald Ford) jouent également dans le film. 

 

American Psycho, 2000

L’une des transformations physiques principales de Bale pour Hollywood a été pour son rôle de Patrick Bateman dans la comédie/thriller sombre American Psycho basée sur le livre de Bret Easton Ellis. Bale s’est entraîné méthodiquement pour avoir des abdos et un physique mince et musclé pour interpréter Bateman, un personnage obsédé par les apparences à la fois physiques et sur le plan professionnel. L’acteur s’est entretenu avec The Guardian sur sa préparation pour ce rôle. 

« Les entraînements ont pris le contrôle sur ma vie. J’étais devenu fasciné par les discussions sur le corps, les régimes alimentaires et le sport. Ça m’a aussi rendu très critique face au corps des autres ».

Christian Bale American Psycho

The Machinist, 2004

Ce rôle correspond probablement à la transformation la plus extrême (et dangereuse) de Bale. Pour interpréter un ouvrier insomniaque en proie à des hallucinations, Bale a perdu plus de 28 kilos et ne mangeait presque plus rien pour garder ce poids pour le film. Il s’est entretenu avec The Guardian sur cette transformation.

« Quand vous êtes tellement maigre que vous pouvez à peine monter des escaliers…c’est comme si vous aviez abandonné votre corps. C’est l’état le plus zen dans lequel je me suis retrouvé de toute ma vie. Deux heures de sommeil, un livre dans les mains pendant 10 heures d’affilée sans m’arrêter…incroyable. Rien ne pouvait m’énerver. Je n’avais aucun haut ni aucun bas sur le plan émotionnel. Dès que vous recommencez à manger, les montagnes russes émotionnelles reviennent ».

Batman Begins, 2005 – The Dark Knight : Le Chevalier noir, 2008 – The Dark Knight Rises, 2012

Christian Bale a dû faire une prise de masse à trois reprises pour interpréter le super-héros iconique de la série Dark Knight de Christopher Nolan. Lorsqu’il s’est préparé pour la première fois pour le rôle, il venait de tourner The Machinist pour lequel il avait perdu plus de 28 kilos. Bale a donc dû effectuer une transformation extrême et reprendre ces 28 kilos, en grande partie de muscles purs. Nolan lui a cependant demandé de perdre quelques kilos avant le tournage.

Christian Bale transformation physique
© Warner Bros. France

Rescue Dawn, 2006

En 2006, Bale a travaillé avec Werner Herzog, le réalisateur acclamé par la critique, sur son adaptation de Little Dieter Needs to Fly, un documentaire de Herzog sorti en 1997 qui raconte l’histoire d’un aviateur germano-américain, Dieter Dengler. Dengler a été capturé pendant la guerre du Viêt Nam et mentalement torturé par ses ravisseurs. Selon le Chicago Tribune, Bale a perdu près de 25 kilos pour avoir la silhouette émaciée que Dengler avait lors de sa captivité. 

Christian Bale transformation physique
© Metro-Goldwyn-Mayer Studios

Fighter, 2010

Tout comme pour son rôle dans The Machinist, Bale a perdu du poids pour interpréter Dicky Eklund, le frère accro à la drogue de Micky Ward (Mark Wahlberg) dans ce film réalisé par David O. Russell. Dans une interview accordée au Latino Review, Bale a déclaré qu’il « courait comme un fou. Je courais pendant des heures et je me sentais en parfaite santé ». Selon le New York Times, l’acteur a continué cette routine lors du tournage du film et a remporté un Oscar du Meilleur Second Rôle pour sa performance. 

Christian Bale Fighter
© Paramount Pictures

American Bluff, 2013

Après avoir travaillé avec David O. Russell dans Fighter, Bale s’est de nouveau associé au réalisateur pour interpréter l’escroc Irvin Rosenfeld. Selon People, pour lui ressembler, Bale a pris plus de 19 kilos et a développé un bon ventre. L’acteur a été nommé aux Oscars pour cette performance. 

« J’ai mangé beaucoup de donuts, beaucoup de cheeseburgers et tout ce qui me tombait sous la main. Je mangeais vraiment tout ce que je trouvais, a-t-il déclaré au magazine People. Je pesais environ 84 kilos et je suis passé à 103 ». 

Christian Bale American Bluff
© Tobis Film

Vice, 2018

Lors de l’une de ses transformations les plus impressionnantes, Bale a pris beaucoup de poids pour interpréter l’ancien Vice Président Dick Cheney dans Vice, le biopic réalisé par Adam McKay. Bale a déjà travaillé avec McKay sur The Big Short : le Casse du siècle qui lui a valu d’être nommé une nouvelle fois aux Oscars pour le Meilleur Second Rôle. Cette fois-ci, la transformation physique pourrait bien lui permettre de remporter la statuette. La bande-annonce est drôle, sérieuse et satirique à la fois et Bale est méconnaissable dans la peau de Cheney. L’acteur s’est entretenu avec Star2.com sur sa transformation.

« Je n’étais jamais allé chez le médecin ou chez un nutritionniste pour perdre ou prendre du poids pour un rôle. Pour [Vice], je me suis dit qu’ils en savaient probablement plus que moi à ce sujet. J’y suis donc allé pour qu’ils m’aident à prendre un bon 18 kilos. Ce n’est jamais sain de prendre autant de poids en si peu de temps, mais je l’ai fait de la façon la plus saine possible ».

Christian Bale transformations physiques
© Greig Fraser / Annapurna Pictures

Traduit par Mélanie Geffroy