©Kymco

Motard aguerri ou débutant, au guidon d’un maxi-scooter ou d’un petit 50 cm3. Tous ont en commun de devoir assurer leur machine. Voici quelques tuyaux pour ne pas se tromper.

Comment bien choisir son assurance 2-roues ?

Choisir une assurance deux-roues ne se résume pas à comparer les tarifs. D’autres facteurs entrent en ligne de compte pour rouler en toute sérénité et éviter les mauvaises surprises.

Allez-y progressivement

Vous rêvez de rouler au guidon d’une puissante moto mais vous êtes un jeune conducteur ? Faites donc d’abord vos armes sur un modèle plus modeste, voire sur un maxi-scooter, comme le Kymco Xciting S400i, qui vous procurera des sensations de conduite dynamiques sans pour autant vous coûter un bras en assurance. Après quelques années, vous afficherez ainsi un bonus vous permettant de prétendre à un tarif raisonnable, du fait de votre expérience, vous permettant ainsi de vous offrir le joujou de vos rêves. Et n’oubliez pas : chi va piano va sano.

Choisissez la bonne garantie

Vous avez une moto neuve ou un modèle dont la valeur est importante ? Dans ce cas préférez une assurance tous risque qui vous offrira une couverture maximale. À l’inverse, un deux roues de faible valeur pourra être simplement assuré au tiers, c’est à dire qu’en cas d’accident non responsable avec un tiers identifié, les frais de réparation seront entièrement pris en charge. Vous pouvez également compléter votre couverture avec la garantie vol, cette dernière n’étant proposée automatiquement qu’en cas d’assurance tous risques. Dans ce cas l’assureur pourra vous réclamer un ou deux antivols homologués, le gravage ou l’installation d’une alarme par exemple. En contrepartie vous pourrez éventuellement bénéficier d’une remise sur la franchise.

Assurance
©Kymco

En toute franchise

Comparer les tarifs ne suffit pas. Sachez qu’en cas d’accident sans tiers, une franchise pourra vous être facturée dont le montant varie d’une compagnie d’assurance à l’autre. Ainsi, une cotisation peu onéreuse peut parfois être contrebalancée avec une franchise dont le montant est particulièrement salé. Certains assureurs comme AMV proposent une franchise dégressive avec une réduction de 50% au bout de 3 années d’assurance sans discontinuité et sans aucun sinistre responsable ou vol/incendie, et même de 75% au bout de 5 ans.

Et les accessoires ?

Enfin, au delà des garanties propres à votre véhicule, sachez que votre assureur peut également couvrir votre équipement moyennant option. Casque, blouson, pantalon, et même les accessoires montés sur la moto peuvent ainsi bénéficier d’un remboursement partiel en cas d’accident ou de vol. Ainsi, la Mutuelle des Motards rembourse votre casque à sa valeur d’achat neuf. Là encore pensez à vérifier les conditions avant de vous décider.

Par Driss Abdi