©iStock

Dévalez les pentes sur ces étranges hybrides snowboard-ski (et musclez-vous au passage) grâce aux conseils de nos experts

1. Procurez-vous le gear

Ne pas confondre skiboards et patinettes. Ces dernières sont plus anciennes et moins stables. Pour essayer, louez-les en boutique ou, pour les accros de la glisse, choisissez les Slapdash boards 98 cm de RVL8.

2. Trouvez votre position

Écartez les skiboards d’un peu plus que de la largeur des épaules, gardez votre poids au centre et fléchissez bien les genoux. Laissez toujours vos mains devant vous pour maintenir l’équilibre et ignorez tout réflexe naturel de vous redresser pour rester droit.

3. Stop !

Maîtrisez le freinage de hockey. Fléchissez les genoux, tournez le nez des boards à 90° vers la droite ou la gauche et enfoncez les carres côté haut de la pente dans la neige, en gardant le torse face à la pente. Gardez les deux pieds parallèles, au niveau des hanches, pendant le dérapage.

4. Évitez la cata

Pratiquez toujours avec un casque ! Entraînez-vous à ralentir, à vous arrêter et à vous asseoir en douceur. Au lieu de tomber, pivotez lentement les skiboards vers le haut de la pente et attendez de perdre de la vitesse pour vous asseoir. Évitez de faire face à la pente, c’est trop risqué.

5. Régnez sur les pistes

Une fois que vous vous sentirez bien à l’aise sur vos skiboards, domptez la montagne en enchaînant les virages. Pour tourner, faites basculer le poids de votre corps d’un pied sur l’autre et pointez les orteils dans la direction que vous voulez prendre. Gardez le poids sur le pied côté pente et gardez un écartement de largeur d’épaules entre vos boards. Avec les skiboards, pas besoin de se pencher beaucoup en avant ou en arrière. Les débutants pointent souvent les extrémités de leurs boards l’une vers l’autre, mais vous y arriverez mieux (et ne tomberez pas) si vous vous en abstenez.