De retour de congé, on affiche souvent son bronzage tel un trophée, mais rien n’est plus éphémère. voici donc quelques astuces pour l’entretenir…

Une peau qui bronze bien, sans brûler, et qu’on hydrate quotidiennement a toutes les chances de conserver son hâle plus longtemps. Facile à dire, mais pas toujours facile à faire…
En fait, le point de départ, c’est la vigilance. Faites en sorte de ne pas prendre de coups de soleil, même légers, pendant les premiers jours d’exposition. Sans brûlure, aucun risque de peler et, par conséquent, pas de différence d’âge de la peau ni d’intensité de bronzage. Et de retour au bureau, pas de « débronzage » par zone, sur fond de peau grisonnante. Ce premier cap passé, la montée de la mélanine se fait naturellement et brunit votre peau tout en douceur pour la défendre du soleil.
Ensuite, pour rester bronzé le plus longtemps possible, il faut préparer votre retour… durant votre séjour.
Au soleil, la peau se déshydrate énormément et s’épaissit. Il faut donc en prendre soin chaque jour, en l’hydratant, afin de ralentir son turn-over. Sachez aussi que les huiles ont un pouvoir hydratant supérieur à l’eau. N’hésitez donc pas à en user et en abuser : massez-vous au moins deux fois par jour, en profondeur. Après vos vacances, votre bronzage tiendra environ trois semaines. Mais vous pouvez doubler cette durée en agissant sur la synthèse de la mélanine. Comment ? En utilisant avec parcimonie le soleil urbain et en nourrissant votre peau. Idéalement, une exposition d’une heure tous les trois jours sauve votre bronzage.
En association avec l’application d’un lait prolongateur de bronzage sur le corps et le visage, matin et soir (en remplacement d’un soin de jour), vous aurez toutes les chances de rester hâlé jusqu’à la fin du mois de septembre.
Enfin, absorbez un maximum de carotène et de lycopène, tous deux présents dans les légumes et fruits rouges et orangés. Et faites, une fois par semaine, un léger peeling qui ravivera votre teint en éliminant les cellules mortes, mais sans abîmer les cellules toujours en activité et riches en mélanine.

VRAI

Plus on bronze lentement, plus le bronzage tient.

Même bronzé, on peut prendre un coup de soleil.

Les roux bronzent mal.
Le sel de mer assèche la peau.

FAUX

Le bronzage du ski est plus joli que le hâle de bord de mer.

Les douches à répétition hydratent la peau.

Les peaux noires ne prennent pas de coups de soleil.

Tous les légumes sont bons pour le bronzage.

———————————

Et pour garder la forme :
– Devenez triathlète
– Augmentez la puissance de vos jambes
– Un dos de crawler