Voici un conseil à ne surtout pas suivre au risque de vous blesser gravement.

Dans un article récent du New York Times, une journaliste poussait les gens à imposer à leurs os le plus de contraintes possibles afin d’augmenter leur densité osseuse et donc, la solidité de leurs os. La journaliste se basait sur une étude montrant que la densité osseuse d’un groupe d’adolescents avait effectivement changé suite à d’importantes contraintes imposées à leur corps. L’article concluait sur le fait que puisque les adolescents tirent des bénéfices de ces contraintes appliquées à leurs os, vous devriez en faire de même.

Nous ne sommes plus des enfants.

« Le problème est que enfants et adultes sont clairement différents. Les enfants sont continuellement en train de jouer à l’extérieur, à courir, et leurs os sont en croissance permanente » explique le Docteur Mike Reinold. Oui, les contraintes aident les os à être plus forts, mais des impacts importants peuvent être nocifs pour les os des adultes, d’autant plus si la personne possède une activité sédentaire. Le corps est une machine qui s’adapte à une vitesse incroyable. Si vous vous asseyez de travers, vous aurez des problèmes de dos, restez les bras croisés derrières la nuque toute l’année et votre corps oubliera comment fonctionnent vos épaules, alors imaginez à quel point vos os se sont adaptés à votre sédentarité.

Attention à la blessure.

Les os adaptent leurs tissus en fonction des contraintes qu’ils subissent. Ainsi, si soudainement vous leur appliquez une contrainte inhabituelle en courant ou en sautant, vous risquez la blessure. « Les personnes sédentaires qui imposent soudainement des contraintes à leurs os risquent des problèmes d’articulations, d’arthrose ou même de fracture de fatigue » explique le Docteur Reinold. Ce phénomène augmente avec le poids de la personne.

Et donc, que doit-on faire ?

Plutôt que de sortir et vous ruinez les os, si vous êtes une personne sédentaire, il est préférable de commencer progressivement par de la marche active et quelques exercices de cardio. Essayez également les sports portés comme la natation et le vélo. Le fait de mobiliser votre corps va renforcer vos muscles qui protégeront vos os. De plus, la perte de poids entrainée par les exercices cardio aidera vos os en imposant moins de contraintes. Une fois que vous aurez retrouvé la forme, à ce moment vous pourrez envisager de passer sur des activités un peu plus traumatisantes pour les os telles que le running ou la musculation. Augmentez les doses progressivement. Si la moindre douleur apparaît demandez conseil à un spécialiste.

Retrouvez nos derniers articles santé :

Rejoignez-nous sur notre page Facebook : Men’s Health France, et suivez-nous sur notre Twitter @MensHealthFR