Doit on s'étirer avant l'entrainement ?
© Muscle & Fitness USA

On vous a toujours conseillé de vous étirer avant une séance d’entraînement, mais de nouvelles études ont démontré que ce n’était pas forcément nécessaire.

Faut-il s’étirer avant l’entraînement ?

En faisant constamment travailler vos muscles et en renforçant vos tendons par le biais des exercices que vous réalisez durant vos séances, vous pouvez augmenter votre flexibilité de façon considérable. Faire de la musculation implique quoi qu’il arrive un travail de vos articulations et remplit de sang les tissus mous qui les entourent. Cela aide à accroître votre flexibilité.

Pour autant, soulever des poids lourds sans s’échauffer au préalable peut créer des tensions excessives sur vos articulations et augmenter les inflammations, ce qui diminue la flexibilité. Par ailleurs, une augmentation de la masse musculaire peut limiter votre amplitude de mouvement.

Il est donc important de s’étirer pour éviter les blessures et optimiser votre développement musculaire. Mais vous ne devez pas faire vos étirements n’importe quand.

Quand devez-vous vous étirer ?

Des chercheurs ont mis la théorie de l’étirement à l’épreuve et ont examiné les réponses d’une étude portant sur trente personnes réparties au hasard dans l’un des trois groupes suivants :

  • Étirement statique avant l’entraînement
  • Étirement statique pendant l’entraînement
  • Pas d’étirement avant ou pendant l’entraînement

Le groupe qui ne s’étirait pas a montré une augmentation significative de la force avec tous les exercices, alors que les groupes qui s’étiraient avant ou pendant l’entraînement n’avaient des augmentations de force que pour certains exercices. Il a été conclu que le fait de ne pas s’étirer avant ou pendant l’entraînement peut augmenter plus efficacement la force musculaire.

Verdict : vous ne devez pas vous étirer avant ou pendant l’entraînement. Nous vous conseillons de bien échauffer vos articulations par des mouvements simples comme ceux que l’on effectuait en sport au collège et de monter progressivement en charge durant vos exercices. Par contre, nous vous recommandons également de vous étirer plusieurs heures après l’entraînement, voire même le lendemain, en faisant attention à ne pas étirer un muscle que vous allez travailler juste après.

Assurez-vous également d’ajouter à votre routine des exercices plus fonctionnels pour tout le corps qui permettent à vos articulations de profiter de toute leur amplitude de mouvement.

 

Traduit par Mélanie Geffroy