©iStock

Comment faire en sorte que les veines de vos bras se voient ?

Augmentez la vascularité et la taille de vos biceps et de vos triceps pour les rendre plus beaux

Les abdominaux attirent les femmes, mais avez-vous déjà pensé à ajouter des veines vasculaires saillantes ? Utiliser des programmes de régime intelligents est une façon simple d’augmenter la taille de vos veines.

La clé pour augmenter la taille de vos veines sur les parties de votre corps les plus importantes, c’est de perdre de la graisse corporelle. Croyez-le ou non, les couches de gras se cachent derrière vos muscles et votre peau. Plus vous êtes mince et plus on vous prendra pour un Arnold Schwarzenegger dans la force de l’âge.

La plupart des athlètes les mieux entraînés laissent leur graisse corporelle planer autour des 10%. Pour que vos veines se voient encore mieux, vous devez avoir moins de 8% de graisse corporelle. Pourquoi ? Parce qu’à ce niveau, la graisse cachée derrière vos muscles et votre peau sera moins importante et vos veines seront plus apparentes.

Une chose que vous ne pouvez pas changer, c’est vos gènes. Que vous ayez des talents d’athlète ou que vous soyez le Frankenstein du fitness, d’autres personnes devront travailler plus dur pour que leurs veines apparaissent. Moins vous avez de graisse corporelle, plus vous aurez un corps prêt pour la plage.

La prochaine étape pour que vos veines apparaissent, c’est de muscler sérieusement vos bras. Si vous voulez faire ressortir vos veines, utilisez des poids lourds et faites beaucoup de répétitions lors de vos séances d’entraînements. L’inconvénient de ce plan, c’est que les résultats ne sont que temporaires. Une fois que vous ne vous entraînez plus, vous pouvez dire adieu à ces jolies veines.

En réalité, la meilleure solution est de perdre de la graisse corporelle. Si vous cherchez à ce que vos veines se développent pour l’été, vous pouvez commencer en vous musclant. Vos avant-bras ne seront pas aussi intimidants s’ils ne sont pas musclés.

Par les éditeurs de Men’s Fitness / Traduit par Mélanie Geffroy