Sauvez une demoiselle (ou boostez votre entraînement) grâce aux conseils de Marcus Blondi, recordman de grimper de corde.

ÉTAPE 1 : préparez vos paluches
Utilisez du talc ou de la magnésie. S’il n’y en a pas à votre salle, achetez-en à un magasin de sport. Si vous n’aimez pas la sensation, portez des mitaines renforcées aux paumes.

ÉTAPE 2 : démarrez la grimpe
Tenez-vous face à la corde, les pieds à écartement d’épaules, genoux fléchis. Attrapez la corde avec votre main dominante aussi haut que possible sans tendre le coude. Contractez vos épaules et vos abdominaux pour avoir de la puissance. En un mouvement, hissez- vous tout en montant le genou opposé. Gardez les yeux sur la corde pour ne pas saisir dans le vide.

ÉTAPE 3 : avalez la corde
Sans perdre l’élan de votre première traction, attrapez la corde avec votre main libre 30cm au-dessus de votre prise initiale. Commencer par un petit écart permet au corps de s’adapter aux mouvements de la corde. Hissez-vous de nouveau, en montant toujours le genou opposé pour l’élan. Le but est de créer un rythme de brefs mouvements : saisir et pause, hisser, répéter.

ÉTAPE 4 : un pas de plus
Si vous ne parvenez pas à grimper avec vos seules mains, utilisez vos pieds. Formez une boucle en faisans passer la corde sous un pied et par-dessus l’autre. Prenez appui sur cette boucle pour pousser. Lorsque vous avez une nouvelle prise, formez une nouvelle boucle.

ÉTAPE 5 : contrôlez votre descente
Descendez à l’aide des mains et en calant la corde à l’intérieur de vos cuisses. Ne laissez pas les bras former un angle supérieur à 90 °C. Ne lâchez pas : une chute de seulement un mètre peut sérieusement brûler vos mains et vos cuisses.

——————

Et n’oubliez pas :
– Quand préservatif rime avec plaisir
– Nouveau danger pour le cœur
– Testez vos connaissances