©iStock

Job : gérez votre carrière grâce au Web

Trouver un nouveau job, ou un job tout court, ça ne tombe pas du ciel : ça sort de votre poche, comme du double fond d’un chapeau de magicien. Applications ou réseaux sociaux, changez d’ère pour changer d’air

Créez votre petit monde grâce à votre smartphone

Les temps changent. Bienvenue dans l’ère de l’après-PC, comme le prophétisait Steve Jobs. Plus besoin, heureusement, de rendre visite à Pôle emploi pour consulter les éventuelles nouvelles offres affichées sur le panneau en liège derrière la fausse plante verte empoussiérée.

Plus besoin, non plus, d’un ordinateur pour aller sur Internet consulter les meilleurs sites de recherche d’emploi : maintenant, le centre du monde est dans votre poche, avec toutes ces applis en pagaille qui remplacent avantageusement les sites Web. Sans oublier les réseaux sociaux, qui permettent à chacun de se mettre au centre de son propre petit monde, mélange d’amis, d’anciens camarades de classe et de futurs collègues ou employeurs !

Pour vous transformer en chasseur de job high-tech, tout tient dans votre smartphone, ou dans votre tablette si vous êtes fan de luxe tactile.

Travaillez votre réseau !

Pour trouver son prochain boulot, ou juste préparer son avenir intelligemment, il y a mieux que des photos de soirées arrosées et des liens vers des vidéos de demoiselles callipyges… Et si vous utilisiez les réseaux sociaux pour mettre en scène votre parcours pro et vos compétences ? Mais attention : à chacun son usage.

Facebook : Keep in touch

Pas besoin de vous présenter Facebook. Mais avez-vous pensé à vous en servir à des fins très carriéristes ? Comment ? Premier réflexe : se créer deux profils. L’un perso, fermé, bien protégé, sur lequel vous partagerez blagues et souvenirs de vacances et de soirées. Ensuite, créez-vous un profil purement professionnel réservé aux anciens camarades de promo, aux collègues et employeurs potentiels, sur lequel vous soignerez votre e-réputation, en mettant en scène vos compétences exceptionnelles, par exemple en publiant des statuts bien choisis et en partageant des liens originaux trouvés au bout du monde sur votre univers professionnel.

Bref, posez-vous en expert, gardez le contact et préparez le terrain.

Twitter : radio-couloir

Mais à quoi bon aller sur Twitter quand on n’a rien à dire ? D’abord, parce que c’est une source d’informations bien utile pour récupérer les liens «frais » postés par les petits camarades que vous allez suivre.

Ensuite, parce que bon nombre de postes à pourvoir n’atteignent jamais le stade de l’annonce. Une partie du marché de l’emploi est cachée, et c’est sur Twitter qu’elle se dévoile. En plus, dire à un employeur que c’est via Twitter que vous avez su qu’il recrutait, c’est un bon point, d’entrée de jeu.

Viadeo : Made in France

Avant Facebook, il y avait déjà Viadeo. Ce réseau 100 % pro vous permet de faire décoller votre carrière, créer votre écosystème professionnel, rejoindre des groupes de pros et suivre des blogs thématiques. Et, surtout, d’entrer en contact avec les inscrits de votre choix, à condition de vous abonner et qu’ils acceptent la mise en relation, bien sûr.

Branchout : le plus trendy

Vous voulez montrer que vous maîtrisez le Web social, que vous êtes à la pointe de la technologie ? Ajoutez un réseau social dans le réseau social avec l’appli BranchOut, à installer sur votre profil Facebook. Complétez votre profil, faites-vous recommander et suivez les ouvertures de postes annoncées par vos amis Facebook. Plus branché, y a pas !

Linkedin : un autre monde

Vous voulez donner un virage international à votre carrière ou rejoindre les rangs d’un groupe mondial installé en France ? C’est sur LinkedIn que cela se passe, et en version originale. Complétez votre profil, ajoutez des contacts à votre réseau, cultivez votre expertise, tout cela en anglais, histoire de vous faire remarquer par votre cible ou de la contacter directement : quand on cherche un job, on n’est jamais mieux servi que par soi-même !

Judikael Hirel