©iStock

La neige est là et les températures ne dépasse pas les 2 degrés dans le nord du pays. Voici 10 façons de sauver votre esprit et vos muscles

L’hiver a une façon étrange d’étouffer notre esprit tout en éveillant notre besoin de sortir. Résultat ? Nous sommes incapables de faire ce qu’on doit faire : vivre une vie bien équilibrée. Au lieu de traîner des pieds (sur la glace) et de maudire le froid persistant, tirez-en profit.

Ce guide est destiné aux personnes qui souffrent de l’hiver et qui essayent de rester en forme, de combattre le blues et d’éviter la grippe. Ces astuces vous permettront de sauver vos muscles et votre esprit pour que vous puissiez aborder le printemps le sourire aux lèvres et des abdos sous votre t-shirt.

1. Faites des séances d’entraînements à la maison

Même pour les personnes les plus sportives, s’entraîner est un défi permanent et c’est en ce moment la période de l’année durant laquelle nous ne sommes pas motivés pour relever ce défi. Nous optons pour un style de vie plus sédentaire. La commodité a une grande influence sur notre motivation. Rendez donc les choses plus simples en transformant votre maison en salle de sport personnelle.

Moins vous avez d’inquiétudes (comme vous rendre à la salle de sport par un temps hivernal) et plus vous avez de chance de réaliser une séance d’entraînements.

2. Accueillez le froid

Sortez. Oui, vous avez bien entendu. Sortez et prenez l’air frais et le soleil. Une récente étude menée par l’Université de Buffalo a démontré que près de 50% des individus n’ont pas assez de vitamine D dans l’organisme et 25% en sont déficients. Pire, on estime qu’environ 1 milliard d’individus à travers le monde souffrent de manque de vitamine D sans même le savoir.

La peau blanche sera le dernier de vos soucis. Les individus qui ont de faibles niveaux de vitamine D ont plus de risque d’avoir une densité osseuse plus faible, un système immunitaire affaibli, un plus grand risque de souffrir de cancer et de mourir de maladie cardiovasculaire. Une étude publiée dans le Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism de l’Endocrine Society a démontré qu’ils avaient aussi plus de risques de souffrir de diabète, peu importe leur IMC.

Entraînez-vous en extérieur, même s’il fait très froid.

3. Combattez le blues

Des recherches menées par l’Université d’État de l’Oregon et publiées dans la revue en ligne Journal of Affective Disorders ont démontré que la dépression hivernale n’était pas aussi courante qu’on le pensait. Cependant, pour ceux qui sont impactés par cette dépression saisonnière ou trouble affectif saisonnier, Stephen Josephson, professeur associé au Weill Cornell Medical College de New York, nous offre quelques conseils.

Le trouve affectif saisonnier apporte avec lui un symptôme alimentaire : l’envie d’aliments réconfortants à forte teneur en glucides. Ne vous faites pas avoir. « C’est comme une drogue. Ils ont des effets contre l’anxiété, mais au fil du temps, il ont également des effets négatifs ». Abuser des glucides simples comme les chips et la glace est une façon sûre de vous écarter de vos objectifs fitness.

4. Couvrez-vous correctement

Pendant l’hiver, il est important de porter les bons vêtements qui protégeront votre peau des températures et du vent glacial. Les couches de vêtements sont essentielles pour garder vos muscles au chaud et vous sentir à l’aise.

Pour limiter le risque de vous blesser, suivez la règle qui consiste à vous habiller avec des vêtements destinés à des températures plus froides que la température actuelle. (Cela compense pour la hausse de température de votre corps lorsque vous courez et la baisse de température rapide qui s’en suit.) Et bien sûr, portez les bonnes chaussures pour marcher dans la neige. Assurez-vous également que vous avez les bons vêtements pour courir de nuit à 17h.

5. Revoyez votre garde-manger

Certains aliments peuvent vous aider à rajeunir, d’autres sont essentiels pour un régime alimentaire équilibré et d’autres encore vous permettent de vous muscler. Ce sont les aliments qui offrent à votre corps des éléments bons pour la santé. Les soldats du système immunitaire ont constamment besoin d’être bien nourris, explique Jennifer McDaniel experte en nutrition et en alimentation.

6. Embrassez-vous

Embrassez-vous lors de la saison des grippes. En échangeant de la salive, vous offrez à votre partenaire des bactéries qu’elle peut rencontrer plus tard. Elle sera donc mieux équipée pour éviter les futures infections. Et elle fait de même pour vous.

Des études ont démontré que 10 secondes de baiser transmettent 80 millions de (bonnes) bactéries, ce qui vous aide à former un mélange similaire de bactéries vivantes dans votre organisme et dans celui de votre partenaire pour que vous soyez tous les deux mieux préparés face à des infections similaires.

7. N’oubliez pas les bases

Il n’y a pas de façon infaillible d’éviter les rhumes et les grippes. Ce sont toutes les deux des maladies respiratoires causées par des virus, explique Pritish Tosh, médecin spécialisé dans les maladies infectieuses à la Clinique Mayo. Il est néanmoins possible de prévenir ces maladies saisonnières en gardant votre système immunitaire au meilleur de sa forme.

N’oubliez pas les bases : faites-vous vacciner contre la grippe, lavez-vous souvent les mains, désinfectez régulièrement votre téléphone et tout ce que vous touchez, buvez et mangez des fruits et des légumes.

8. Buvez

Pour vous aider à traverser cette saison difficile, nous vous suggérons d’éviter le froid et de vous préparer un Gentlemen’s Rum Toddy à la maison pour éloigner le blues de l’hiver.

Fait à partir de FACUNDO EXIMO, du vieux rhum ultra-premium (10-12 ans), le Gentlemen’s Rum Toddy est un classique hivernal amélioré. Les arômes de caramel et les notes subtiles de chocolat aigre-doux du rhum mélangés à de la liqueur de pomme et à du St. Elizabeth Dram font de ce cocktail l’une des boissons préférées en cette saison.

9. Adaptez votre garde-robe à l’hiver

Si vous prévoyez de vous rendre à la salle de sport tôt le matin ou de descendre les pistes d’Aspen ou de Park City, investissez dans des manteaux chauds et gonflés. Ils vous garderont au chaud et vous feront ressembler au bonhomme Michelin.

10. Détendez-vous et récupérez

Pour être en forme, entraînez-vous régulièrement. Par contre, si vous ne donnez pas à votre corps le temps de se reposer après une séance d’entraînements intense, vous augmentez le risque de tomber malade. Le manque de sommeil et le surentraînement des muscles ont les mêmes effets sur votre santé et produisent un « environnement acide dans votre corps qui créé un sol fertile pour les virus et les germes « , affirme Eliaz. La solution ? Laissez vos muscles se reposer et assurez-vous de dormir entre 7 et 9 heures par nuit.

Le stress peut avoir un effet négatif sur votre système immunitaire. Il augmente le risque de tomber malade. (Vous ne nous croyez pas ? Dans une étude menée en 2012 et publiée dans le Proceedings of the National Academy of Sciences, des individus qui traversaient un événement stressant majeur avaient deux fois plus de risques d’avoir un rhume.) N’oubliez pas d’inclure la détente dans votre routine sportive. Cela peut vous aider à garder votre corps en forme.

Par les éditeurs de Men’s Fitness / Traduit par Mélanie Geffroy