©iStock

La psychologie du sourire

Le sourire est un lien social essentiel chez l’homme. Sourire au quotidien offre des bienfaits insoupçonnés tant sur le plan physique que psychique. Entre autres, il a la capacité d’apaiser une personne confrontée à une situation stressante ou de favoriser une baisse des émotions négatives. Le chercheur Ilios Kotsou nous en dit plus sur la psychologie du sourire.

Pourquoi le sourire joue-t-il un rôle important dans notre société ?

Il y a deux éléments qui peuvent expliquer l’importance du sourire dans notre société. Tout d’abord, c’est le symptôme le plus évident du bien-être pour quelqu’un, mais aussi de l’ouverture et de l’attitude amicale. Le sourire, c’est non seulement le signe qu’une personne va bien, mais il montre aussi qu’elle est animée de bonnes intentions. En quelque sorte, il y a une fonction sociale dans le sourire.

Est-ce que nous sourions pour exprimer un plaisir ?

Plus que le plaisir, on peut dire que le sourire exprime une forme de joie. Mais ce n’est pas la seule émotion qu’il peut exprimer. En réalité, il dépend de la personne et de la culture. Il y a de très nombreuses émotions différentes que le sourire peut véhiculer. Bien sûr qu’il exprime la joie, mais aussi la complicité ; il peut être présent dans la séduction, mais aussi dans la gêne. Il y a beaucoup de sourires différents en fonction de la situation que l’on vit. On peut aussi tout simplement sourire par politesse, par embarras, tout comme on peut sourire suite à une sensation de plaisir.

Pouvons-nous vraiment affirmer que le sourire est contagieux ?

Lire plus