Manger lentement le midi permettrait de réduire le grignotage dans l’après-midi, selon une nouvelle étude publiée dans la revue Appetite.

Ainsi, les personnes qui prenaient trente secondes pour mâcher chaque bouchée de leur sandwich du midi consommaient deux fois moins de bonbons dans l’après-midi que les autres. Manger lentement permet au cerveau de mémoriser le repas, ce qui le rend meilleur et rassasiant, prévenant l’envie de grignotage, explique Suzanne Higgs, auteur principal de ces travaux.

——————–

Et n’oubliez pas :

– De nouvelles méthodes d’entraînement
– 36 façons de séduire une fille
– Rechargez vos batteries