©iStock

Les habitudes à proscrire pour rester en bonne santé

Découvrez ces 5 gestes du quotidien, ces mauvaises habitudes, qui mettent votre santé en danger, et les moyens astucieux d’y remédier

Vous envoyez des SMS depuis les toilettes.

La présence aéroportée de bactéries, après avoir actionné la chasse d’eau de toilettes, est un danger. Norovirus et E. coli peuvent donc atterrir sur l’appareil… Et, lors de votre prochaine conversation téléphonique, sur votre visage.

Que faire ? Ne pas utiliser son téléphone portable aux toilettes, le ranger, se laver consciencieusement les mains, et nettoyer régulièrement l’appareil à l’aide d’un chiffon microfibre.

Vous ne nettoyez jamais votre cafetière

Ambiance chaude et humide : idéal pour que les bactéries se développent !

Que faire ? Une à deux fois par mois, remplissez le réservoir de l’appareil de vinaigre blanc, laissez reposer une trentaine de minutes et lancez la machine autant de fois que nécessaire jusqu’à disparition de l’odeur de vinaigre.

Vous ne démontez jamais votre mixeur

Le mixeur fait partie des six instruments de cuisine les plus riches en germes dangereux – E. coli, listériose, salmonelle –, à en croire une étude menée par NSF International. Si vous ne procédez pas à un nettoyage complet de l’appareil en le démontant entièrement, vos boissons, soupes et autres préparations risquent de se transformer en véritables « bouillons de culture ».

Que faire ? Comme pour tout ustensile de cuisine, le laver régulièrement et soigneusement. Hormis le bloc-moteur qui ne doit jamais être mis en contact avec l’eau, toutes les autres pièces se nettoient à l’eau tiède savonneuse.

Vous mettez les pieds sur la table

Tous les microbes et bactéries que vous rencontrez à l’extérieur finissent chez vous, transportés par les semelles de vos chaussures. Si vous mettez les pieds sur la table, il y a de fortes probabilités pour que ces mêmes microbes terminent sur votre nourriture.

Que faire ? Utiliser la table pour manger, uniquement ! Et la nettoyer régulièrement avec un chiffon propre.

Vous ne faites pas attention à l’entretien de vos lentilles

Le manque d’hygiène et la mauvaise observance des porteurs de lentilles qui, par exemple, ne jettent pas la solution de leur étui chaque matin après la pose de leurs lentilles et se contentent de rajouter de la solution neuve à l’étui le soir venu (près d’un tiers d’entre eux, selon une étude Kadence pour Bausch & Lomb) augmentent le risque infectieux.

Que faire ? Privilégiez l’usage d’un étui au fond lisse, plus pratique à nettoyer. Et nettoyez-le régulièrement comme indiqué sur l’emballage. Essuyez-le après lavage et changez-en régulièrement.