« Consommez avec modération », cette phrase n’a jamais eu autant de sens. Découvrez comment l’excès d’alcool est capable de tuer votre sperme.

Enchaîner les soirées entre amis c’est bien. Et quand c’est arrosé c’est encore mieux non ? Vos petits soldats ne sont, cependant, pas forcément du même avis !

Des chercheurs britanniques ont suivi plus de 1000 hommes âgés de 18 à 28 ans et les ont questionnés sur leurs habitudes en terme de boisson. Les participants se sont également livré à des prélèvements de sang et de sperme. Le résultat : plus on consomme d’alcool en une semaine et plus la qualité du sperme se dégrade.

Si vous avez l’habitude de boire un verre de vin ou une bière de temps en temps, rassurez-vous, vous ne risquerez pas grand chose. Les résultats de cette nouvelle recherche ont cependant montré qu’au-delà de 25 verres par semaine la qualité du sperme se dégrade considérablement.

Pour les gros buveurs – au-delà de 40 verres par semaine – la quantité de spermatozoïdes diminue d’un tiers, alors que les spermatozoïdes « de bonne qualité » diminuent de 51%.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire messieurs, boire ou procréer, il faut choisir.

Retrouvez nos derniers articles santé :

  • L’abominable vérité sur le Viagra
  • 5 maladies tropicales que vous avez plus de chance de contracter que le virus Ebola

Rejoignez-nous sur notre page Facebook : Men’s Fitness France, et suivez-nous sur notre Twitter @MensFitnessFR