Au centre, le rédacteur en chef de Coach Magazine, en compagnie de deux jeunes finishers du semi, Arthur et Charlie.

Ils étaient près de 15 000 à se presser samedi 24 mars à 20h00 sur les bords de la Garonne, même pas refroidis par la pluie fine et glacée qui s’est mise à tomber une demi-heure avant le départ du seul et unique marathon nocturne de France

Si la grande majorité des coureurs participaient au semi-marathon (11500 participants!), 2000 courageux s’alignaient sur la distance reine et 900 équipes sur le marathon en relais, pour un départ groupé à 20h00 pétantes sur une place de la Bourse toute de rose illuminée pour l’occasion.

Près de 15 000 personnes étaient au départ, le 24 mars à 20h00, envahissant les quais de la Garonne.

S’il n’y a pas eu d’exploit particulier ou de record du monde à la clé (le marathon s’est gagné en 2h38mn48s et le semi en 1h08mn20s), l’ambiance festive tout au long du parcours – pom-pom girls au départ, bandas sur le parcours…-, et la foule présente malgré le froid et la pluie, ont démontré que ce Marathon de Bordeaux Métropole, qui n’en était qu’à sa 4ème édition, était déjà en passe de devenir un des événements running majeurs de France.

Au centre, le rédacteur en chef, en compagnie de deux jeunes finishers du semi, Arthur et Charlie.

A noter que le rédacteur en chef de Coach Magazine, Patrick Guérinet, participait au semi, qu’il a terminé à la 2808e place (1h48mn25s). Loin du premier, certes, mais, comme il tient à le préciser, « dans le premier quart » !

Site : marathondebordeauxmetropole.com