L'intérêt des multivitamines
© iStock

Idéalement, il faut tirer ses nutriments essentiels des aliments que nous ingérons. Lorsque ce n’est pas le cas, ingérer quotidiennement des multivitamines semble être une solution facile. Mais selon les marques et le profil des personnes, l’intérêt des multivitamines peut varier. Alors en valent-elles la peine ? Eh bien cela dépend à qui vous demandez.

Les multivitamines : quel intérêt ?

Marie Spano, nutritionniste sportive pour les Hawks d’Atlanta, les Braves et les Falcons, les recommande à ses clients athlètes.

« Il est difficile d’ingérer une quantité assez importante de certains nutriments comme la vitamine D et le cuivre grâce à la nourriture. Si vous réduisez vos calories pour une sèche ou une perte de poids, et donc que vous mangez moins, vous risquez de manquer de certains nutriments. Cela peut aussi être le cas si vous suivez un régime alimentaire qui fait l’impasse sur certains groupes d’aliments ».

« Ce sont souvent des carences en vitamines A, D, E, C, en folate, en calcium, en magnésium, en fibres, en potassium et, chez certaines populations spécifiques, en fer », ajoute-t-elle

Tandis qu’un rapport de Business Insider publié en juillet recommande l’utilisation de vitamine D et de zinc, il conseille fortement aux individus de ne pas gaspiller leur argent dans l’achat de multivitamines et déclare que l’on peut trouver tous les nutriments nécessaires dans un régime alimentaire équilibré. Le rapport cite également une étude de l’American Heart Association qui conclut par une analyse selon laquelle « les suppléments MVM (multivitamines/minéraux) n’améliorent pas la santé cardiovasculaire au sein de la population générale ».

Les multivitamines ne sont pas indispensables ?

Les recherches de Johns Hopkins Medicine ont également conclu que : « les multivitamines ne diminuent pas le risque de maladie cardiaque, de cancer, de déclin cognitif (comme la perte de mémoire ou une diminution de la vitesse d’analyse), ni de mort prématurée ». Il a aussi été prouvé dans de précédentes études que les suppléments de vitamine E ou de bêta-carotène étaient nocifs, en particulier en grande quantité ».

Dans cette même étude, Larry Appel, directeur du Johns Hopkins Welch Center for Prevention, Epidemiology, and Clinical Research, demande aux individus de chercher ailleurs.

« D’autres recommandations alimentaires présentent des preuves de leurs avantages bien plus irréfutables comme suivre un régime alimentaire sain, garder un poids correct et réduire la quantité de graisse saturée, de graisse trans et de sucre que l’on ingère ».

Le commerce de vitamines et de suppléments est une industrie qui pèse 37 milliards de dollars. Les recherches montrent ici que le manque d’efficacité des multivitamines est  important. D’autant plus que certaines multivitamines sont largement sous dosées par les marques et ne fournissent alors pas les apports promis. Identifier les vitamines spécifiques dont vous avez besoin et trouver un moyen de les inclure dans un régime alimentaire équilibré est la meilleure solution.

 

Traduit par Mélanie Geffroy