Arnold Schwarzenegger Mr Olympia

Le 16 septembre 2018 se tiendra la 54ème édition de Mr Olympia. Pour vous faire patienter, nous avons décidé de vous faire connaître les légendes de la plus prestigieuse compétition de Bodybuilding au monde. Troisième épisode avec la plus grande légende de ce sport: Arnold Schwarzenegger.

Les légendes de Mr Olympia: Arnold Schwarzenegger

Tout le monde connait l’histoire d’Arnold Schwarzenegger: un enfant d’un petit village autrichien débarque en Amérique et devient le plus grand culturiste du monde, faisant de lui une véritable icône pour la plupart des pratiquants de musculation. Puis il débarque au cinéma,dans certains des plus grands blockbusters d’Hollywood, pour devenir l’une des célébrités les plus connues de tous les temps. Puis (oui, ce n’est pas fini !) l’ancien champion de bodybuilding devenu superstar de l’action hollywoodienne entre en politique et devient gouverneur de la Californie…. Tout cela avec un nom de famille aussi difficile à prononcer qu’à épeler et un accent qui lui est si caractéristique.

Une carrière exceptionnelle

Arnold Schwarzenegger aurait pu tranquillement arrêter sa carrière de personnalité publique après avoir gagné son septième Mr. Olympia en 1980 (un record à l’époque) sans disparaitre pour autant de la mémoire collective, mais ce qui est suffisant pour la plupart des gens n’a jamais été suffisant pour Schwarzenegger. Arnold a toujours voulu être le meilleur, mais il ne savait pas dans quel domaine – jusqu’à ce qu’il voit Reg Park dans un film d’Hercule dans un théâtre local. Le jeune Arnold avait trouvé sa vocation. Il voulait construire des muscles héroïques comme son idole, jouer dans des films et devenir célèbre. Avec un charisme surdimensionné à la mesure de ses muscles, Schwarzenegger était fait pour être sur scène et devant la caméra que ce soit en bodybuilding, en cinéma ou en politique. Dans sa carrière professionnelle, Schwarzenegger a perdu contre seulement deux hommes : Frank Zane au Mister Universe de 1968, et Sergio Oliva à l’Olympia de 1969. Par la suite, il n’a jamais perdu un autre concours.

Arnold Schwarzenegger Mr Olympia
© Flex Magazine

L’entraînement d’Arnold Schwarzenegger pour les pectoraux

« J’aime bien commencer mon entraînement pour les pectoraux avec du développé couché à la barre. Je vais utiliser le principe de la pyramide, en commençant par un poids plus léger et en passant à un poids lourd pour six répétitions. Après cela, je ferai des inclinés à la barre pour travailler le haut de pecs. J’aime bien les faire pendant 10 à 15 répétitions. Après cela, je fais des haltères sur un banc plat pour vraiment étirer mes pectoraux et isoler la partie intérieure. Et finalement, je vais terminer ma routine avec des dips sur lesquels je me penche au maximum. »

  • Développé couché à la barre – 5 séries – 20 à 6 reps
  • Développé incliné à la barre – 5 séries – 10-15reps
  • Ecarté aux haltères – 5 séries – 10-15 reps
  • Dips – 5 séries – 15 reps