Chaque semaine, le site de coaching sportif Fysiki offre aux lecteurs de Coach Magazine des informations relatives à l’entraînement sportif et des conseils pratiques.

Vous êtes en forme, vous faites du sport et pratiquez des exercices spécifiques pour les abdos régulièrement. Pourtant, votre tablette de chocolat est loin d’être évidente et vous voyez même un petit bourrelet pointer le bout de son nez sur votre abdomen? Avez-vous déjà pensé que votre consommation de bière pouvait être à l’origine du problème ?

En savoir plus sur les fameux « abdos Kro »

Ce n’est pas un secret, le gaz carbonique contenu dans la bière à tendance à distendre votre estomac et provoquer cette désagréable sensation de ballonnement qui va de paire avec un léger gonflement de l’abdomen.

Par ailleurs, la bière, comme toutes les boissons alcoolisées, contient des calories, essentiellement sous la forme de glucides. Un demi de bière (250 ml) contiendrait, en effet, 10 grammes de glucides, pour environ 120 calories. Sachez tout de même que les calories dépendent du taux d’alcool contenu dans la bière. Certaines bières très fortes sont donc beaucoup plus caloriques.

Mais le problème essentiel lié à la consommation de bière est qu’elle accentue la faim, tandis que l’alcool qu’elle contient a tendance à désinhiber et donc faire oublier quelque peu les efforts nutritionnels entrepris habituellement. Résultat : la consommation de bière s’accompagne souvent d’une prise alimentaire et le choix de ces aliments est généralement porté vers des produits gras et sucrés tels que des biscuits apéritifs ou du fast-food.

Attention, tout n’est pas mauvais dans la bière

Il est toutefois important de relativiser les effets négatifs de la bière sur votre tour de taille. En effet, à elle seule, une consommation modérée de bière ne vous fera pas forcément grossir, ni du ventre, ni d’ailleurs. La bière n’est pas plus calorique que le vin et fait même partie des boissons alcooliques les plus légères. À titre d’exemple, sachez qu’un verre de martini contient environ  210 calories, un verre de whisky près de 380, tandis qu’une bière n’en contient que 120 (pour un demi « normal »).

D’autre part, la bière contient  certains éléments nutritionnels intéressants comme des sels minéraux (potassium, magnésium), des polyphénols au pouvoir antioxydant  et de nombreuses vitamines du groupe B.

Adopter une consommation raisonnée

Si vous êtes amateur de bière, aucune raison de vous abstenir totalement. L’idée est en fait de consommer raisonnablement la bière. Commencer par diminuer votre quantité de consommation à quelques occasions exceptionnelles ou seulement pour le week-end par exemple. Ensuite, le plus important est de prendre conscience de votre comportement entourant cette consommation: ne vous laissez pas aller sur les aliments gras et salés sous prétexte que vous buvez de la bière! Et continuez à faire du sport de manière de régulière, évidemment.