Là où aucun ne l’a fait jusqu’à présent. « Si vous la touchez sur des zones habituellement négligées, elle se sentira d’autant plus désirée », explique Yvonne K. Fulbright, auteur de plusieurs ouvrages sur le plaisir et le sexe. « Cela l’excitera et renforcera le lien qui vous unit. » Mais, voyez-vous, chaque femme a sa propre combinaison de zones érogènes, au-delà des zones dites « primaires » (régions génitales).

Ces zones dépendent de facteurs physiques (comme la densité de terminaisons nerveuses à tel ou tel endroit du corps), mais aussi de facteurs psychologiques (estime de soi, confiance en l’autre, etc.). Nous avons interrogé plusieurs experts et dressé pour vous la carte des zones chaudes. En allant y faire un tour, vous devriez réveiller son corps et son esprit.

1. Embrassez-la sur la fosse antécubitale

C’est le terme scientifique qui sert à désigner le pli du coude, une zone extrêmement sensible, car les vaisseaux sanguins y affleurent presque à la surface de la peau. C’est une zone où les nerfs se rassemblent pour rejoindre le ganglion.

Comment faire

Tenez-lui la main et étirez son bras lentement. Puis embrassez délicatement l’intérieur de son coude. Ensuite, léchez sa peau et soufflez un peu d’air chaud sur la zone.

2. Caresse sur le ventre

Les femmes sont souvent complexées par leur ventre. Pourtant, la partie supérieure du ventre abrite le plexus solaire, un centre nerveux de première importance.

Comment faire

Commencez par la caresser et l’embrasser sur le haut du ventre, juste sous ses seins, puis descendez jusqu’à son nombril. Cela l’apaisera, elle se détendra, ce qui permettra l’augmentation de la circulation sanguine vers le clitoris, votre prochaine étape !

3. Chatouille sur les cuisses

La plupart des hommes négligent cette partie de l’anatomie féminine pour se concentrer sur l’entrecuisse. Ils ont tort. Prenez le temps. Vous touchez presque au but, autant faire durer le plaisir !

Comment faire

Chatouillez-la d’abord du bout des doigts, en remontant le long de sa jambe sans aller droit au but, ou en effleurant seulement le mont de Vénus. Puis répétez l’opération du bout de la langue…

4. Massage des mains

La paume des mains comprend des milliers de terminaisons nerveuses – 40 000 environ. Les stimuler l’électrisera, à coup sûr. Le fin duvet que nous avons presque tous à la naissance des doigts les rend extrêmement sensibles.

Comment faire

Doigts entrelacés, servez-vous de votre pouce pour lui masser, par de petits mouvements circulaires, la paume de la main et la naissance de ses doigts.
Un geste intime que vous pourrez également faire en public, ce qui lui conférera encore plus de pouvoir érotique.

5. Caresse appuyée sur les genoux

On trouve, à l’intérieur des genoux, de nombreux récepteurs sensoriels cutanés, connus sous le nom de « corpuscules de Pacini ». Ils sont particulièrement sensibles aux pressions et aux vibrations. Or la peau, à cet endroit, est toute fine…

Comment faire

Commencez par effleurer ses chevilles, puis remontez vos caresses vers l’intérieur de ses genoux. Chatouillez-la du bout des doigts, du bout de la langue éventuellement, en évitant de faire pression sur les parties osseuses du genou, qui sont moins sensibles.