©Sam Mellish /Getty

Comme à Sotchi en 2014, la délégation tricolore repart de Pyeongchang avec 15 médailles. Retour sur le parcours des bleus lors des Jeux olympiques d’hiver 

Avec ses 15 médailles, l’équipe de France se positionne à la 9e place. Sur le podium des nations, on retrouve en tête la Norvège avec 39 médailles (14 en or, 14 en argent et 11 en bronze), l’Allemagne avec 31 médailles (14 en or, 10 en argent et 7 en bronze) et le Canada avec un total de 29 médailles (11 en or, 8 en argent et 10 en bronze).

De son côté la France quitte la Corée du Sud avec 5 médailles en or, 4 en argent et 6 en bronze. Voici le récapitulatif des médailles.

Médailles d’or

  • 11/02 : Perrine Laffont – ski de bosses
  • 12/02 : Martin Fourcade – biathlon,poursuite
  • 15/02 : Pierre Vaultier – snowboard, cross
  • 18/02 : Martin Fourcade – biathlon, mass-start
  • 21/02 : Relais mixte – biathlon
  • 22/02 : Relais – biathlon

Médailles d’argent

  • 13/02 : Alexis Pinturault – ski alpin, combiné
  • 16/02 : Julia Pereira de Sousa – snowboard, cross
  • 20/02 : Marie Martinod – ski acrobatique, half-pipe
  • 20/02 : Gabriella Papadakis/Guillaume Cizeron – patinage artistique, danse sur glace

Médailles de bronze

  • 12/02 : Anaïs Bescond – biathlon, poursuite
  • 12/02 : Vincent Muffat-Jeandet – ski alpin, combiné
  • 18/02 : Alexis Pinturault – ski alpin, slalom géant
  • 18/02 : Relais 4×10 km – ski de fond
  • 21/02 : Sprint par équipe – ski de fond

Les temps forts que nous retiendrons

  • La victoire olympique de Perrine Laffont. Du haut de ses 19 ans, la jeune femme a offert à la délégation française sa première médaille olympique des jeux d’hiver. Sacrée championne olympique de ski de bosses, elle n’est que la 7e Française à décrocher l’or de toute l’histoire des Jeux olympiques.
  • Le quatrième titre olympique en biathlon de Martin Fourcade. L’athlète devient ainsi le Français le plus titré de l’histoire.

Les temps « faibles »

  • Le problème vestimentaire de la patineuse Gabriella Papadakis. Malgré cet incident, le binôme Papadakis/Cizeron a continué son enchaînement pour au final repartir avec une très belle médaille d’argent. Chapeau bas !
  • L’échec des Français au skicross. Lors des JO de Sotchi en 2014, les Français avaient cartonné avec un podium 100% tricolore. En 2018, le champion en titre Jean-Frédéric Chapuis et François Place n’ont pas dépassé les quarts de finale. Terence Tchiknavorian a fini à l’hôpital en raison d’une fracture du tibia après une violente chute. Seul Arnaud Bovolenta s’est hissé en demi, mais n’a pu être qualifié en raison d’un mauvais départ.

Les jeux olympiques de Pyeongchang se sont clôturés hier. Rendez-vous en 2022 à Pékin en Chine pour les prochains Jeux d’hiver.