©Courtesy

Saté de poulet sans gluten avec une sauce thaï aux amandes

Servez ces délicieuses brochettes comme plat principal ou comme amuse-bouches à forte teneur en protéines à la place des chips

Tous ceux qui doivent se plier à un régime sans gluten aimeront ce délicieux saté de poulet servi avec une sauce thaï aux amandes sucrée et acidulée. Ces brochettes à la taille parfaite sont de très bons amuse-bouches mais peuvent aussi être cuites au barbecue ou même servies avec du riz brun (puis dévorées) comme plat principal.

Informations nutritionnelles (par portion, sans la garniture optionnelle)

Calories : 323 ; graisse totale : 17g ; graisse saturée : 4g ; protéines : 31g ; glucides : 12g ; sucre : 8g ; fibres : 2g ; cholestérol : 83mg ; sodium : 501mg

Recette et photo d’Abbey Sharp de Abbey’s Kitchen.

POUR 4 PERSONNES

Temps de préparation : 2h30

Temps de cuisson : 10 minutes

Ingrédients

Pour la marinade :

Pour la sauce thaï aux amandes :

  • 30g plus 1 cuillère à soupe de beurre d’amande naturel
  • 30g plus 2 cuillères à soupe de lait de coco allégé
  • 1 cuillère à café de tamari sans gluten et à faible teneur en sodium
  • 1 cuillère à café de sauce au poisson
  • 1 cuillère à soupe de sucre de coco
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron vert
  • De la sriracha (à votre convenance)

Garniture optionnelle :

  • Des amandes grillées coupées en tranches
  • Un oignon vert coupé en tranches fines

Réalisation

  1. Mélangez les ingrédients pour la marinade et versez dans un sac refermable avec le poulet. Réfrigérez et laissez mariner pendant 2 heures.
  2. Pendant ce temps, mélangez les ingrédients pour la sauce aux amandes et réservez.
  3. Préchauffez votre grill à feu moyen. Coupez le poulet en lamelles, piquez-les sur de longues brochettes (après les avoir mouillées si elles sont en bois) et faites griller pendant environ 4-5 minutes de chaque côté jusqu’à ce qu’elles soient complètement cuites.
  4. Servez avec la sauce aux amandes. Garnissez d’amandes grillées et d’oignon vert si vous le souhaitez.

Par Toby Amidor / Traduit par Mélanie Geffroy