Sexe et âge : le plaisir pourrait vous tuer

Une autre raison d’allier santé et fitness, maintenant et pour toujours.

 

Mauvaise nouvelle les gars : le sexe ne s’améliore peut-être pas avec les années et ça pourrait même vous tuer lorsque vous atteindrez un certain âge si vous avez fréquemment des actes sexuels et si vous aimez vraiment ça. C’est en tous cas ce que dit une nouvelle étude menée par l’Université d’État du Michigan.

Dans cette étude, des chercheurs ont analysé les données de 2 204 individus faisant partie du National Social Life, Health and Aging Project (une étude sur les liens entre la santé et le bien-être d’une personne âgée et son environnement social). Les participants avaient entre 57 et 85 ans lors de la première collecte de données en 2005. Une deuxième collecte de données a eu lieu cinq ans plus tard.

Pour voir comment le sexe affecte la santé cardiaque chez les personnes âgées, les chercheurs ont mesuré le risque cardiovasculaire des participants en notant une pression artérielle élevée, un rythme cardiaque rapide, un nombre élevé de protéines C réactives dans le sang et tout événement cardiovasculaire comme les attaques cardiaques, les insuffisances cardiaques et les AVC.

« Les hommes âgés ayant des relations sexuelles une fois par semaine ou plus ont presque deux fois plus de risques d’avoir des problèmes cardiaques que les hommes âgés sexuellement inactifs, affirme Hui Liu, chercheuse ayant travaillé sur cette étude, lors d’une conférence de presse. De plus, les hommes âgés qui trouvent l’acte sexuel avec leur partenaire très agréable ou satisfaisant ont des risques de problèmes cardiovasculaires plus élevés que ceux qui ne ressentent pas autant de plaisir ».

Ce n’est cependant pas le cas pour les femmes. Avoir des relations sexuelles diminue le risque, chez les femmes âgées, d’avoir une pression artérielle élevée et réduit le risque d’attaque cardiaque, d’insuffisance cardiaque et d’AVC.

Même si c’est décourageant, ce n’est pas complètement choquant. Le sexe demande un effort au corps des hommes, même lorsque vous n’avez pas soixante ans ou plus. A mesure que vous vieillissez, que vous devenez plus faible et que vous perdez de la masse musculaire, vous luttez et travaillez plus dur afin de surmonter les problèmes sexuels que vous pouvez rencontrer.

« Les hommes âgés atteignant l’orgasme plus difficilement que les hommes plus jeunes, pour des raisons médicales ou émotionnelles, il se peut qu’ils s’infligent plus de fatigue et qu’ils créent plus de tension dans leur système cardiovasculaire afin d’arriver à l’orgasme », ajoute Liu.

Cela ne veut pas dire que vous devez redevenir célibataire avant votre 60e ou 70e anniversaire. Voici quelques conseils que vous pouvez suivre afin de rester en bonne santé (et de prendre du plaisir pendant l’acte sexuel pour le reste de votre vie).

 

Ne prenez pas de testostérone
Les chercheurs pensent que prendre des suppléments ou des pilules afin de booster votre taux de testostérone et vos fonctions sexuelles peut vous être néfaste sur le long terme. « Même s’il existe peu de preuves scientifiques, déclare Liu, il est probable que de telles alternatives sexuelles aient des effets négatifs sur la santé cardiovasculaire des hommes âgés ».

 

Trouvez un équilibre
Tandis qu’une petite partie de jambes en l’air peut être bénéfique pour la santé des hommes âgés, avoir des relations sexuelles trop fréquentes ou être un peu trop ambitieux pourrait vous faire courir le risque d’avoir des problèmes cardiovasculaires. Ne faites pas un marathon sexuel après une période de non activité sexuelle et sachez que lorsque vous vieillissez vous ne pouvez plus être aussi performant au lit que lorsque vous étiez plus jeune et que vous ne pouvez plus avoir de relation sexuelle tous les soirs.

 

Parlez à votre docteur
« Les docteurs devraient parler à leurs patients âgés des risques potentiels que peut provoquer une grande activité sexuelle et peut-être contrôler ceux qui ont des relations sexuelles fréquentes afin de voir s’ils ne souffrent pas de problèmes cardiovasculaires », déclare Liu.

 

Soyez en forme et restez en bonne santé
Si vous adoptez un régime sportif qui renforce votre santé cardiaque et qui vous permet de rester en forme malgré le temps qui passe (la natation et/ou les entraînements à faible résistance par exemple), vous diminuerez les facteurs de risque d’une attaque cardiaque, d’insuffisance cardiaque ou d’AVC. Et bien sûr, faites des exercices intenses pendant que vous le pouvez encore. L’entraînement par intervalles est très bon pour améliorer votre santé cardiaque. Essayez de faire des tractions, des sprints et d’autres entraînements intenses aujourd’hui. Lorsque vous serez plus vieux, faites des exercices avec intervalles lorsque vous marchez ou soulevez des poids légers.