©iStock

Si le lait est le partenaire idéal des protéines en poudre, de plus en plus d’intolérants sont dans l’obligation de s’en passer

Si vous connaissez des symptômes comme des crampes abdominales, des ballonnements, la diarrhée ou des nausées après avoir consommé du lait de vache ou autres produits laitiers, vous souffrez sans doute d’une intolérance au lactose, dont la gravité peut varier. Heureusement, les laits d’origine végétale, comme le lait d’amandes, de chanvre et de riz, sont de bonnes options pour les personnes souffrant d’une intolérance au lactose ou d’une allergie aux produits laitiers, selon Alissa Rumsey, porte-parole de l’Academy of Nutrition & Dietetics.

Certaines marques sont fortifiées au calcium et à la vitamine D pour se rapprocher du contenu en nutriments du lait de vache. Le lait de noix de coco, par exemple, est riche en calories, mais la plupart de celles-ci sont tirées des lipides et non pas des protéines : veillez donc à ne pas prendre de la masse grasse indésirable.

Autre alternative : le lait de soja, qui apporte 8 g de protéines pour 240 ml. Certains bodybuildeurs pensent que le soja peut élever le taux d’œstrogènes et diminuer le taux de testostérone, et pourtant une métarevue publiée dans Fertility and Sterility n’a décelé aucun impact du soja sur la testostérone.

On peut aussi essayer le lait sans lactose, qui contient de la lactase ajoutée, un enzyme qui dégrade le lactose ou sucre naturel des produits laitiers pouvant entraîner des troubles gastro-intestinaux. Le lait sans lactose apporte de bonnes quantités de protéines et de calories, et peut contenir 2 %, 1 % ou 0 % de lipides, et a un goût un peu plus sucré que le lait standard.

Mélangez votre poudre de protéines avec ces laits alternatifs pour optimiser vos efforts à la salle.

Les différents types de lait

 

  • Amandes : Pauvre en protéines et en calories, il contient des graisses mono-insaturées bonnes pour le cœur. Il est généralement enrichi avec du calcium et des vitamines A et D.
  • Noix de coco : Riche en graisses saturées (5 g pour 28 g), il contient des vitamines C, E et B et de l’acide laurique, un acide gras à chaîne moyenne antifongique et antiviral.
  • Chanvre : Crémeux et au bon goût de noisette, il est parfait pour les personnes allergiques aux fruits à coque ou au soja. Il contient 10 acides aminés essentiels et un bon taux d’acides gras oméga 3 et oméga 6.
  • Flocon d’avoine : Il contient plus de fibres que d’autres substituts du lait. Il est riche en phytonutriments, ne contient ni graisses saturées, ni cholestérol et il a un goût sucré d’herbe.
  • Riz :Nous vous suggérons d’éviter le lait de riz, car sous sa forme naturelle il apporte peu d’avantages nutritionnels, à moins d’avoir été fortifié.
  • Soja : Il est riche en protéines, en isoflavones, en vitamines et en minéraux. Évitez les marques contenant de la carraghénine, qui peut causer des troubles de l’estomac et de l’inflammation.

Adam Bible