Mangez ces produits au quotidien pour atteindre votre quota prébiotique. Et c’est l’occasion de redécouvrir le topinambour !

Fibres prébiotiques (Fructan, en g) Topinambour 1⁄2 tasse 15,0 Poireau 1⁄2 tasse 5,6 Artichaut 1 5,5 Asperge 6 tiges 2,6 Pâtes cuites 1 tasse 2,5 Oignon 2 cuil. soupe 2,1 Pastèque 1/16 0,9 Orge 100 g 0,7 Banane 1 0,6 Ail 1 gousse 0,5

RÔTI
Préchauffez votre four à 230 °C. Tranchez les topinambours, versez un peu d’huile d’olive dessus et salez. Laissez rôtir sur du papier sulfurisé, jusqu’à ce que les bords extérieurs soient dorés et croustillants, et la chair tendre.

EN PURÉE
Faites une purée de topinambours, plus riches en fibres que la pomme de terre. Une fois pelés et bouillis, écrasez- les en ajoutant un filet d’huile de noix ou d’olive. Salez et poivrez à votre goût.

CROQUANT
Ajoutez de fines lamelles de topinambour dans une salade de roquette ou de pousses d’épinards. Faites une vinaigrette avec de l’huile d’olive ou de noix, une cuillère à café de moutarde, du jus de citron ou du vinaigre de champagne.

BRAISÉ
Faites sauter les topinambours, de l’oignon haché et quelques gousses d’ail dans du beurre fondu. Déglacez la poêle avec du vin blanc sec et laissez mijoter pour attendrir les topinambours. Ajoutez du thym.

——————

Et n’oubliez pas :
– Quand préservatif rime avec plaisir
– Nouveau danger pour le cœur
– Testez vos connaissances