©iStock

Visez la pompe sur un bras

Maîtrisez enfin ce tour de force qu’est la pompe sur un bras en suivant cette méthode alliant puissance et coordination

ÉTAPE 1 : TAILLEZ LE HAUT

Quatre jours par semaine, faites un max de pompes avec un sac à dos lesté. Puis, alternez les séries, une main au sol et l’autre posée sur une petite boîte. Changez de main toutes les 5 ou 10 pompes. Poussez la boîte et reprenez, mains rapprochées. Reposez-vous. Comptez 5 séries pour chaque main.

ÉTAPE 2 : TRAVAILLEZ L’ÉQUILIBRE

La position statique améliore la mémoire musculaire et la résistance. Mettez-vous en place, les jambes très écartées. Placez une main derrière vos fessiers ; tenez ainsi 15 secondes, ou jusqu’au bout de vos forces. Reposez-vous. Répétez de trois à cinq fois, quatre jours par semaine.

ÉTAPE 3 : POUSSEZ !

Écartez bien les jambes. Posez une main au sol sous votre épaule et placez l’autre derrière les fessiers. Tendez le corps. Descendez le plus bas possible, en tournant coude, épaule et paume vers le corps. Arrivé au niveau du sol, repoussez vers le haut.

ÉTAPE 4 : DONNEZ L’IMPRESSION QUE C’EST FACILE

Le premier essai n’est pas terrible ? Pratiquez plusieurs fois par jour, quatre jours par semaine, pour augmenter force, stabilité et mémoire musculaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.