Une nouvelle étude révèle la fréquence à laquelle les hommes simulent et pourquoi.

D’habitude, on dit que ce sont les femmes qui simulent l’orgasme, et les explications sont légion, comme le fait de vouloir jouir en même temps que vous, d’épargner vos sentiments et toute gêne ultérieure, ou vouloir terminer les ébats plus rapidement parce que, eh bien, elles sont fatiguées. Mais aucune investigation n’a été lancée pour connaître la fréquence à laquelle les hommes exercent leurs talents d’acteurs et simulent l’orgasme, ou pourquoi, jusqu’à maintenant.

Une nouvelle étude, publiée dans la revue Sexual and Relationship Therapy, a demandé à 230 Canadiens et Américains âgés de 18 à 29 ans de répondre à un questionnaire en ligne. Tous les participants étaient dan une relation depuis au moins 4 mois et admettaient avoir simulé l’orgasme au moins une fois avec leur partenaire.
Il s’avère que ce n’était pas un incident singulier. Les hommes ont admis simuler l’orgasme dans 30% de leurs expériences sexuelles, même si c’était plus commun pendant un acte sexuel vaginal, suivi par la stimulation orale, anale et manuelle.

Le résultat nous fait nous poser la question : pourquoi ? Et qu’est-ce que cela signifie pour la satisfaction des hommes dans leur relation et dans leur vie sexuelle ?

Les chercheurs ont trouvé que les hommes étaient plus susceptibles de simuler l’orgasme pour protéger l’amour-propre de leur partenaire, mais aussi pour « paraître sexy » quand ils ont trop bu et/ou quand ils ont peur de décevoir leur partenaire. Plus un homme simulait l’orgasme pour ces raisons, plus sa satisfaction était élevée dans la relation du couple, tant sexuellement qu’émotionnellement. Ce qui est logique car si vous y réfléchissez, plus vous vous souciez de votre partenaire et la désirez, plus vous voulez épargner ses sentiments et soutenir son bien-être émotionnel, et plus elle sera satisfaite.

D’autres ont admis simuler l’orgasme parce qu’ils trouvaient le sexe « rebutant ». Dans ce cas, lorsqu’il est dû à un mauvais choix de partenaire ou un acte sexuel peu réussi, vous faites l’expérience de niveaux de satisfaction sexuelle et émotionnelle plus bas dans la relation. Ça fait sens, non ?

Donc, si votre petite-amie vous accuse de simuler, dites-lui simplement que c’est parce que vous l’aimez.