Imperfections cutanées, gommez tout grâce au laser

Epilation, détatouage, couperose, cicatrices, gommez toutes vos imperfections cutanées grâce au laser.

En finir avec les poils indésirables.

Vos poils vous hérissent ? Et si vous envisagiez l’épilation au laser ? Le principe est simple : l’énergie du laser va détecter la mélanine (le pigment qui colore le poil), chauffer le bulbe et le détruire. Si vous avez les poils foncés et épais, c’est la méthode idéale. Jusqu’à récemment, l’épilation laser était moins performante sur les poils fins, blancs ou sur les peaux rousses, mais les dernières technologies garantissent désormais de bons résultats sur ces profils particuliers. De la tête aux pieds, vous pouvez presque tout épiler. «Cette méthode fonctionne très bien pour le tour de barbe, le torse, le bas du dos ou les fesses, mais les résultats sont encore perfectibles pour le haut du dos», précise le Dr Julien Vivier, médecin esthétique à Paris. Sans être douloureuse, la sensation n’est pas super agréable (cela ressemble un peu à un clac d’élastique sur la peau), mais tout dépend de l’équipement du médecin. Les appareils faisant appel à des technologies récentes ont permis de rendre les séances quasiment indolores. La veille, pensez à raser la surface à traiter. Après la séance, quelques rougeurs sont à prévoir. Pas de panique ! Elles disparaîtront au bout de quelques heures. Un impératif : pas d’exposition solaire avant et après le soin. Comptez 6 à 8 séances en fonction de votre pilosité et de la zone à traiter, en respectant un intervalle de 4 à 6 semaines entre les séances. Comme la testostérone stimule la repousse des poils, vous devrez prévoir quelques séances d’entretien supplémentaires si vous voulez rester glabre. «L’idéal est de commencer le traitement à l’automne pour être parfaitement épilé l’été suivant», précise le Dr Julien Vivier.

Coût : de 30 euros la séance pour l’intersourcilier à 350 euros environ pour les jambes entières.

Effacer les cicatrices.

Vous aimeriez vous débarrasser de vos cicatrices d’acné, de varicelle, ou de traces cicatricielles postopératoires ? En quelques séances, ces marques disgracieuses seront considérablement atténuées, voire complètement effacées grâce au laser. Le principe ? L’énergie du laser va opérer comme un ponçage de l’épiderme. Il va sélectionner les zones à lisser sans endommager la peau avoisinante. Après le soin, la peau sera rouge, voire enflée, et des petites croûtes vont se former pendant quelques jours, mais le résultat vaut le coup : votre peau sera rajeunie, lissée et retendue. Réalisé avec un laser fractionné pixelisé ou par radiofréquence, le soin entraîne la stimulation du collagène. Vous bénéficierez donc au passage d’un effet coup d’éclat durable. Le traitement des cicatrices d’acné nécessite toutefois quelques précautions au préalable. «Il est important de vérifier s’il s’agit d’un problème hormonal ou lié à une autre cause. Je réalise d’abord un bilan biologique pour m’assurer de la pertinence du traitement », souligne le Dr Louis Teulières, médecin esthétique à Paris. Comptez plusieurs séances, à raison d’un rendez-vous toutes les quatre semaines.

Coût : de 300 à 800 euros la séance environ.

Un acte médical à part entière.

Si les traitements au laser sont aujourd’hui couramment réalisés, ils n’en restent pas moins des actes médicaux qui peuvent,lorsqu’ils sont mal maîtrisés, entraîner des risques de brûlures. En France, seuls les médecins ont l’autorisation d’utiliser ces appareils laser. Lors de la première consultation, le médecin doit établir un devis détaillé incluant le type d’appareil laser utilisé, le nombre de séances envisagées ainsi que le coût du protocole de soins. Par mesure de précaution, la plupart des médecins effectuent un test de sensibilité sur la peau avant de commencer le traitement. Comme ces soins ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale, les tarifs sont libres et peuvent notablement varier selon le médecin et la localisation géographique du cabinet médical.

Retrouvez nos derniers articles santé :

Rejoignez-nous sur notre page Facebook : Men’s Health France, et suivez-nous sur notre Twitter @MensHealthFR