©iStock
©iStock

Le réflexe plantes

Certaines plantes sont réputées pour vous aider à préserver votre santé. Elles sont uniquement conseillées aux personnes en bonne santé et ne prenant pas de traitement médical, chacune ayant sa spécificité et principes actifs bel et bien présents et efficaces

POUR LES AÉROPHAGIES :

(ballonnements, gaz intestinaux et douleurs intestinales)

LE CHARBON VÉGÉTAL ACTIVÉ

C’est le végétal qui « absorbe » les gaz ! Il se compose essentiellement de bois calciné de peuplier ou de tilleul, et a une forte capacité à capter les gaz et les toxines. On le trouve sous forme de gélule ou de poudre à diluer.

LA MENTHE POIVRÉE

Elle est spasmolytique (c’est-à-dire qu’elle évite les spasmes), antiflatulente et cholagogue (facilite l’évacuation de la bile). À utiliser en huile essentielle, décoction, gélules ou teinture mère.

LE FENOUIL

Appelé aussi fruit du soulagement digestif, il permet d’éviter la formation des gaz intestinaux en bloquant le processus de fermentation dans le tube digestif. On le trouve sous forme d’ampoules, de gélules ou de tisanes.

POUR LES DIGESTIONS DIFFICILES :

LE CURCUMA

Traditionnellement utilisé en Asie pour faciliter la digestion et éviter les ulcères, on peut le prendre sous forme de poudre, que l’on ajoutera à nos plats, ou en gélules.

L’ARTICHAUT

Appelé la plante protectrice du foie, il est cholérétique et cholagogue, ce qui signifie qu’il facilite la digestion des graisses par la sécrétion de la bile qui, entre autres, va aussi faciliter le transit. Il est utilisé en infusion, teinture mère, extrait sec ou en jus.

LE RADIS NOIR

C’est la racine idéale pour les foies paresseux. Il est draineur de la vésicule biliaire et du foie, et facilite l’élimination des toxines et des déchets ; il est donc conseillé pour soulager ces derniers lors de changements de rythme ou lors d’excès alimentaires, lors des fêtes de fin d’année par exemple. Il a aussi un effet antibactérien sur la flore intestinale. On consomme le jus de la racine fraîchement pressée ou on l’utilise sous forme d’extrait liquide, en ampoules.

LE CHARDON-MARIE

La substance active présente dans son fruit, la silymarine, aurait une action très efficace de protection et de régénération des cellules du foie. Idéal après des repas riches ou des excès, il est utilisé sous forme de graines, teintures mères, gélules ou tisanes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.