Ne laissez pas ces idées reçues saboter vos entraînements.

1. LA NOUVEAUTÉ STIMULE LA PRISE DE MUSCLES
LA VÉRITÉ Il n’est pas nécessaire de modifier sans cesse sa routine pour éviter que le corps s’habitue aux mouvements. Au contraire : il vaut mieux qu’il s’adapte, puisque c’est ainsi que les muscles se renforcent. Apportez de légères modifications : changez de prise, de rythme ou de récupération. Cela peut aider votre corps à s’adapter en évitant les plateaux.

2. ON NE DIGÈRE QUE 25 G DE PROTÉINES À LA FOIS
LA VÉRITÉ Votre corps va digérer et absorber lentement toutes les protéines, même si vous en avalez 125 g en un repas. Consommez 1 g de protéines par jour et par livre du poids que vous visez. Si vous pesez 80 kg et que vous voulez perdre 7 kg, consommez-en 165 g par jour.

3. LE POIDS DU CORPS SUFFIT À SE MUSCLER
LA VÉRITÉ Utiliser son corps comme charge est une manière intelligente de varier la routine et de dynamiser sa forme, mais cela ne vous aidera pas à passer au niveau supérieur. Votre corps a un poids limité et si vos muscles s’y habituent, les bénéfices se stabiliseront. Vous avez besoin d’un poids suffisant pour stimuler la prise de muscles, et c’est à ça que sert la fonte.

4. SOULEVER JUSQU’À L’ÉCHEC EST ESSENTIEL
LA VÉRITÉ Méfiez-vous des conseils qui promettent des résultats positifs avec des actions négatives. Si vous savez que votre prochaine répétition sera lente et mal assurée, arrêtez-vous là. Vous récupérerez plus vite et réduirez les risques de blessure. En résumé : attachez- vous à soulever autant que vous le pouvez, mais pas jusqu’à l’échec.

—————–

Et pour garder la forme :
– 10 semaines pour préparer un semi-marathon
– Les meilleurs outils pour vos muscles
– Sculptez-vous un dos plus puissant