@Patitucci photo

Petite aiguille sur le sport, grande aiguille sur la nature. Pas besoin de mettre l’alarme pour comprendre que l’été sera à l’heure des activités outdoor. Focus sur 6 disciplines associées à 6 montres, pour bien prendre le temps de profiter

1 – Mountain Bike : La montagne comme terrain de jeu

Apparu aux États-Unis dans les années 70, et véritablement en plein essor depuis les années 90, le VTT se pratique par définition sur terrain accidenté, hors des parcours goudronnés. Il est aujourd’hui l’une des activités phare à la montagne en été et recouvre de nombreuses variantes : cross-country, descente, enduro, randonnée… Il attire aussi de nouveaux pratiquants, plus jeunes et urbains, séduits par les versions free ride. Autre évolution récente, celle du VTT électrique (e-VTT), qui fait un carton dans le milieu de l’outdoor en rendant la montagne plus accessible et en permettant de réaliser des sorties plus longues, et donc plus sportives.

Le spot : Les Portes du Mont-Blanc (Haute-savoie)

Terre d’accueil de la MB Race – « la course VTT la plus difficile au monde » dont la prochaine édition aura lieu les 1er et 2 juillet –, les Portes du Mont-Blanc offrent 400 km d’itinéraires balisés (enduro et cross-country), dont 100 km d’itinéraires à profil descendant. « J’aime la MB Race de par son format ultra mais aussi pour la beauté du territoire adjacent au mont Blanc. Le col du Jaillet avec les rhododendrons en fleurs est une pure merveille », assure Arnaud Rapillard, vainqueur de la MB Race Ultra.

2 – Stand up paddle : Ode à la contemplation

C’est LE sport de glisse actuellement en plein essor. Le principe ? Ramer debout sur une board typée surf avec une pagaie. Mais une fois encore, la discipline offre une palette d’activités très large: race (course de vitesse), surfing (dans les vagues), touring (randonnée)…Et de nombreux terrains de jeux : mer, lac, eaux vives… Le stand up paddle est aujourd’hui utilisé pour la pêche ou même en piscine pour une séance de fitness ou de yoga !

Les spot : Les landes

Le département des Landes, dans le Sud-Ouest de la France, offre un terrain de jeu incroyable pour la pratique du SUP. Surfing dans les vagues, down-wind en longeant la côte, petites ou grande balades sur les plages du littoral… Sans oublier les plans d’eau intérieurs comme l’étang d’Aureilhan, de Soustons ou le lac de Léon.

3 – Escalade : Le plaisir au bout des doigts

Se déplacer le long d’une paroi pour atteindre le sommet d’un relief ou d’une structure artificielle, voilà le principe de l’escalade. Pratiquée en extérieur ou en intérieur, la version contemporaine de la discipline se décline sous trois formes : le bloc, la difficulté et la vitesse. Si l’escalade indoor connaît un énorme succès actuellement, grâce au côté très « fun » des salles de bloc, l’outdoor reste l’essence même de ce sport. L’escalade propose d’ailleurs différentes formes de pratique : sportive en falaise, grandes voies, bloc, psicobloc… Il y en a pour tous les goûts! À noter que la discipline fera son entrée au programme des jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

Le spot : Les Gorges du Verdon (Alpes-de-Haute- Provence)

C’est une destination mondialement reconnue pour la qualité, la beauté et le nombre de ses voies (plus de 1 500 au total). Ce lieu est unique en France et propose de nombreuses falaises allant de 20 m à 350 m. « Les calanques de Marseille sont aussi un haut lieu pour la falaise. À deux pas de la ville, l’ambiance est paradisiaque », ajoute le grimpeur.

4 – Courses à obstacles : Vive le fighting spirit

Il s’agit d’une épreuve de course à pied (généralement d’une dizaine de kilomètres) le long de laquelle sont disposés des obstacles inspirés de ceux des parcours du combattant(murs, filets,barbelés,eau froide…). Il existe en France différentes franchises qui organisent ces épreuves, certaines étant axées sur le côté «fun» (Frappadingue, MudDay…), d’autres sur l’aspect sport et performance, à l’image de la Spartan Race, qui se situe à mi- chemin entre le CrossFit et le trail.

Le spot : Reebok spartan race

La Reebok Spartan Race offre trois formats de courses au choix : le Sprint (7 km/20 obstacles), le format le moins long adapté aux athlètes rapides et dynamiques, le Super (13 km/25 obstacles), la course intermédiaire, et la Beast (20 km/30 obstacles), la course des braves qui nécessite une endurance accrue, des capacités physiques développées et un mental d’acier. Tenté ? Prochain rendez-vous le 1er juillet à Morzine (Haute-Savoie).

5 – Cyclisme : Le renouveau du vélo

En l’espace de quelques années seulement, l’image du cyclisme sur route a profondément évolué : d’un sport populaire, voire ringard, il s’est mué en une pratique chic et ultra-tendance. Pour certains, ce serait même devenu le nouveau golf des businessmen ! Vélos, textile, accessoires… tout est design, beau et branché. Les cyclosportives, comme l’Étape du tour ou la Marmotte, et les épreuves à étapes telles que la Haute Route attirent chaque année un public toujours plus nombreux, attiré non seulement par le défi physique mais aussi par la beauté des paysages traversés.

Le spot : La Maurienne (Savoie)

« Le plus grand domaine cyclable du monde ». La Maurienne est un terrain montagneux que les cyclosportifs affectionnent particulièrement et où l’on peut se mesurer aux cols les plus mythiques des Alpes (Galibier, Glandon, Madeleine, Iseran, Croix- de-Fer…). Depuis 6 ans, 50 itinéraires cyclistes sont mis à la portée de tous, du cyclotouriste jusqu’au sportif en quête d’entraînement et de performance. C’est aussi le lieu d’accueil de nombreux stages des équipes de France de cyclisme en vue des grands rendez-vous internationaux.

6 – Trail running : L’aventure à l’état pur

En plein essor depuis une dizaine d’années, le trail est un sport de course en milieu naturel, généralement sur des chemins de terre et des sentiers de randonnée, en forêt ou en montagne. Pour beaucoup de pratiquants, il s’agit surtout de courir là où on le souhaite. De 5 à plus de 150km, de 0 à 20000 m de dénivelés positifs, des parcs urbains aux terrains accidentés de montagne à plus de 2000 m d’altitude, la discipline offre une multitude de possibilités qui font incontestablement son succès.

Le spot : Méribel (Savoie)

Situés en plein cœur du massif de la Vanoise et du domaine des 3 Vallées, les sentiers de trail de Méribel vous transportent par endroits à près de 2 800 m d’altitude. Nouveauté cet été, la station proposera aux traileurs débutants, chevronnés ou tout simplement amoureux de beaux points de vue des itinéraires permanents balisés de 2,5 à 45 km, dont les parcours de la 3e édition du Méribel Trail, qui se déroulera les 12 et 13 août et qui sera support des championnats de France de Kilomètre vertical.

Thomas Héteau