©Thinkstock

Une nouvelle étude a prouvé que certains rythme musicaux avaient une incidence sur votre vitesse.

Si vous trouvez Mozart motivant, accrochez-vous. Une nouvelle étude vient de prouver que votre playlist serait toute aussi efficace pour votre session running que le thème de Rocky passé en boucle.

Le tempo musical influant sur la motivation ?

Des études avaient déjà montré que la musique, et spécialement la musique rapide, pouvaient améliorer les performances chez les athlètes amateurs ou professionnels. Mais une nouvelle étude du Journal of Strengh ans Conditioning Research a démontré que le tempo musical n’influençait en rien la motivation du coureur.

Les chercheurs ont étudié 15 hommes qui ont couru 5 kilomètres à trois reprises (répartis sur plusieurs semaines) : une session en écoutant une chanson à motivation lente ( 80-100 battements par minute comme Lose Yourself d’Eminem), une autre session sous un rythme plus soutenu (140-160 battements par minute comme Can’t Hold Us de Macklemore) et une dernière session sans aucune musique.

En comparaison à leur session sans aucun son, les runners ont couru plus vite avec de la musique, en particulier les 800 premiers mètres des 5 kilomètres. Cependant, la différence de temps à leur arrivée, selon si la musique était lente ou rapide, n’a pas été statistiquement significative.

Les temps se sont répartis ainsi : 27min33 lors d’une course sans aucune mélodie, 26 minutes à l’écoute d’une musique lente et 26min06 avec un son rythmé.

Le choix important de la bonne playlist

Mais parce que les participants ont également choisi leur propre playlist pour leur course, les chercheurs ont déduit que la motivation vient du fait que la musique écoutée signifie quelque chose pour le coureur. « Les gens ont une approche de la musique globale, ils l’a ressentent entièrement, indépendamment du tempo » confie Marcello Bigliassi, un des chercheurs de l’étude.

Ainsi, pour courir plus vite grâce à la musique, suivez ce conseil : chargez votre lecteur avec toutes les musiques qui vous plaisent. Rappelez-vous simplement de moduler votre course de sorte de ne pas être essoufflé quand vous écouterez une musique au tempo soutenu.